Écouter
Pochette Hypnotize

Hypnotize

(2005)
12345678910
Quand ?
6.7 10 2508 6
  1. 13
  2. 24
  3. 46
  4. 72
  5. 175
  6. 425
  7. 765
  8. 664
  9. 248
  10. 76
  • 2.5K
  • 85
  • 59
  • 9

Liste de morceauxHypnotize

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:06)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:59)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:27)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:09)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:58)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:55)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:28)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:51)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:44)

PostsHypnotize

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (6)
Hypnotize
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
A la limite du bon

Moins accroché à cet album qui reste très bon mais qui est à la limite du bon. En effet, beaucoup de chansons sont juste bonnes voir passables, comme Kill Rock ’n Roll, Stealing Society, U-Fig, Vicinity of Obscenity ou encore She’s Like Heroin. Elles manquent de ce petit plus les rendant très bonne comme un refrain ou un riff qui restent. Le reste est très bon avec le violent Attack, le Holy...

Avatar DarkKnightReturn
8
·
Why don't you ask the kids at SensCritique ?

Dreaming of screaming, someone kicked me out of my mind, i hate these thoughts I can't deny... Voilà l'un des passages les plus marquants de ce disque (cf. la dérangée mais sublime Dreaming), encore plus speed que sa première partie (quoiqu'un poil moins bourrin), encore plus mélodique, encore plus fourre tout (cf. vicinity of obscenity). Alors oui on lorgne vers la pop, mais en quoi cela... Lire la critique de Hypnotize

1
Avatar J'ose Axe
9
J'ose Axe ·
Découverte
Critique de Hypnotize par diegowar

Toujours dans le style marque de fabrique de System of a Down, ce dernier album me convainc beaucoup moins que son pair Mesmerize. Quelques morceaux que je trouve moyens, beaucoup corrects sans plus, et seulement quelques un qui me plaisent. Attack : 6 Dreaming : 7 Kill Rock 'n Roll : 7 Hypnotize : 6 Stealing Society : 6 Tentative : 7 U-Fig : 6 Holy Mountains : 6 Vicinity of Obscenity : 5 She's... Lire l'avis à propos de Hypnotize

Avatar diegowar
6
diegowar ·
Critique de Hypnotize par flo-con29

Un jour j'ai entendu à la radio et j'ai été conquis par un magnifique morceau. J'ai cherché a connaitre l'artiste, et lorsque l'on m'appris qu'il s'agissait de SOAD j'avourais que j'ai été très surpris. je connaissais de nom leur réputation et je n'étais pas vraiment fan de ce genre de groupe. J'ai acheté l'album d'occase dans une brocante en espérant faire une bonne découverte... Et là, oh... Lire l'avis à propos de Hypnotize

6
Avatar flo-con29
5
flo-con29 ·
Toutes les critiques de l'album Hypnotize (6)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cet album Hypnotize
Plus d'actualité