Écouter
Pochette Paris 1919

Paris 1919

(1973)
12345678910
Quand ?
7.8 10 123 3
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 4
  6. 9
  7. 33
  8. 41
  9. 21
  10. 14
  • 123
  • 12
  • 28
  • 0

Liste de morceauxParis 1919

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)
- -
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:46)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:12)
7.6 -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:55)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:07)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)
8.4 -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:01)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:20)
- -
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:47)
7.5 -
Critiques : avis d'internautes (3)
Paris 1919
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Paris est magique

John Cale n'est pas n'importe qui. Pour ceux qui l'ignoreraient peut-être, le bonhomme a crée avec le regretté Lou Reed l'un des groupes les plus cultes de l'histoire du rock : le fameux Velvet Underground. Rien que pour cela le garçon mérite le plus grand des respects. Néanmoins, en dépit de ce statut de co-fondateur celui-ci ne participe qu'aux deux premiers albums de la formation, le célèbre...

17 3
Avatar Saint-John Poivrot d'Arvor
8
·
L'histoire de l'Europe

On parlait en 1973 de décadence (les costumes vanille et la chute sur les photos de l'arrière de la pochette), et on applaudissait l'exercice pour une fois réussi de l'utilisation d'un orchestre symphonique. Avec le recul, on est ébloui par la luminosité de cette musique qui tend même au sublime, sans tomber dans la prétention, ramenée vers le sol par la voix magnifiquement "ordinaire" de John... Lire la critique de Paris 1919

Avatar Eric Debarnot
9
Eric Debarnot ·
Intemporel

C'est l'adjectif qui me semble le mieux coller à cet ovni musical. Pourtant le titre semble le placer assez précisément dans l'espace-temps mais il n'en est rien. Il ressort de ces petites histoires chantées un charme évident et l'ensemble semble littéralement flotter au-dessus du temps. Et puis, au-delà de ses qualités musicales, ce disque a le mérite d'être une véritable Madeleine de Proust... Lire la critique de Paris 1919

Avatar Ghadzoeux
9
Ghadzoeux ·
Toutes les critiques de l'album Paris 1919 (3)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cet album Paris 1919
Plus d'actualité