Écouter
Pochette Souvlaki

Souvlaki

(1993)
12345678910
Quand ?
8.1 10 571 10
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 4
  5. 13
  6. 39
  7. 109
  8. 165
  9. 155
  10. 85
  • 571
  • 110
  • 181
  • 9

Liste de morceauxSouvlaki

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:48)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:21)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:15)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:49)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:21)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:58)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:45)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:42)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:54)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:38)

DiscussionsSouvlaki

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Souvlaki
VS
Just like an angel.

Le timbre aérien poste une hymne à l’échappatoire, le rythme agile captive par delà l’atmosphère rêveuse, envoyant un tsunami sur les berges du réel. Onirique, prenant, immense, « Soulvaki » n’est pas un plat grecque, mais bel et bien l’un des plus beaux albums de rock du monde. Indépendant, follement créatif, il prend et il emmène avec une puissance folle, réussit à sortir les esprits en caressant un doux rêve. Honnêtement, je ne crois pas avoir écouté quelque chose d’aussi onirique. C’est...

6 4
Sauve qui peut (la vie)

Souvlaki c'est l'anti-chef d'oeuvre par excellence. Coincé miraculeusement entre deux opus intéressants (le dream pop Just for a Day et l'ambient/expérimental Pygmalion), il se retrouve là, esseulé, sans rien avoir pour lui si ce n'est les têtes de ces jeunes adultes british aux faux airs des Beatles et la belle (car il faut dire ce qui est, même si avec son fond de teint blanc et son maquillage rouge de camionneur sur les lèvres on dirait une mort-vivante) Rachel Goswell au premier plan pour... Lire la critique de Souvlaki

2 14
Critiques : avis d'internautes (10)
Souvlaki
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
It matters where you are...

Le shoegaze ou ma révélation musicale de l'année. La beauté des voix, la douceur des mélodies et la mélancolie, cette putain de mélancolie! Pour moi, c'est un peu comme si on avait mélangé du doom avec de l'ambient et du trip hop. Bref, une grosse découverte qui fait plaisir et que je recommande à tout amateur de musique, qu'il écoute du rock, de l'electro ou tout autre genre. Je recommande... Lire l'avis à propos de Souvlaki

1
Avatar Níðstang
9
Níðstang ·
Découverte
Sweet things

Il y a de ces albums qui donnent cette sensation singulière d’être fait pour nous, de l’avoir toujours été. C'est comme si chaque note, chaque son résonnait comme notre propre reflet mental et échappait à toute analyse formelle. Après deux ans que je connais Souvlaki, les albums qui peuvent se targuer de me donner cette si singulière sensation doivent se compter sur les doigts d’une main. Que de... Lire l'avis à propos de Souvlaki

25
Avatar Waltari
10
Waltari ·
Critique de Souvlaki par Slowvlaki

Slowdive est l'un de ces nombreux groupes de shoegazing des années 90, notamment connus pour leur "jeu de scène" pour le moins atypique (dos au public, regard fixé sur les pédales à effet, peu où pas de communication avec le public...). Toutefois, si le mur du son propre au shoegazing est bel et bien présent chez Slowdive, on ne peut pas dire que le groupe mené par Neil Halstead se soit contenté... Lire l'avis à propos de Souvlaki

23
Avatar Slowvlaki
10
Slowvlaki ·
Listen close and don't be stoned...

Forts d'un Just for a Day jouissivement aérien entendu sur les platines dès 1991, les charismatiques Anglais de Slowdive reviennent en force deux ans plus tard avec ce qui se trouve être la pièce maitresse de leur oeuvre, j'ai nommé Souvlaki. Si My Bloody Valentine représente à l'époque la face bruitiste et expérimentale du Shoegaze (cf. Loveless), Slowdive incarne un côté plus mélodique,... Lire l'avis à propos de Souvlaki

4
Avatar toothless
9
toothless ·
Alison

Enveloppés par cette chaleur, Aussi près du soleil, Disparue est la douleur, Avec une vue sans pareil, Brillante est la lumière, Dans cette planante atmosphère, Au plus loin de nos maisons, A cette hauteur nous rêvons, Dupés par cette douceur, Nos corps sont transportés ailleurs, Tout nous paraît si trivial, Au coeur de cette station spatiale, Lire la critique de Souvlaki

12
Avatar Gaki
9
Gaki ·
Toutes les critiques de l'album Souvlaki (10)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cet album Souvlaki
Plus d'actualité