Écouter
Pochette Strange Weekend

Strange Weekend

(2012)
12345678910
Quand ?
7.3 10 89 3
  1. 1
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 5
  6. 11
  7. 28
  8. 33
  9. 8
  10. 1
  • 89
  • 11
  • 26
  • 0

Liste de morceauxStrange Weekend

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:14)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:45)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
- -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:54)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:08)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:35)
- -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:19)
- -
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:03)
- -
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:27)
- -

PostsStrange Weekend

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (3)
Strange Weekend
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Strange Weekend par Gondorsky

Pas chiant et pas arrogant. On pourrait humblement se contenter de ces deux qualités de plus en plus rares pour un disque de rock/folk indépendant. Sauf que "Strange weekend" dépasse les attentes les plus simples; c'est un excellent album. L'amplitude cool de "Shapeless & gone" le dispute aux accents mélancoliques de "Backwords", à la perfection de "The end of silence" ou encore au brillant...

Avatar Gondorsky
9
·
Critique de Strange Weekend par pinkfrenetik

Les chansons de Porcelain Raft me font penser à des bordels sonores : instruments dans tous les sens, synthés, reverb, et sa voix androgyne (on se demande d'ailleurs si il ne souffle pas dans un ballon d'hélium avant d'enregistrer ses chansons). Le premier single Put Me To Sleep fait facilement penser à ses anciens titres, Tip of Your Tongue en tête. C'est dès le second titre de l'album,... Lire la critique de Strange Weekend

3
Avatar pinkfrenetik
8
pinkfrenetik ·
Découverte
Critique de Strange Weekend par Timelord

Dans les faits, c'est celui-ci le premier album, donc c'est le 2ème album qui devrait pâtir de ce que je retiens de cette écoute, mais j'ai écouté le 2ème avant celui-ci. Alors oui, l'atmosphère est chouette, et c'est agréable à écouter. Mais que ce soit premier ou deuxième album, c'est exactement la même chose. Les morceaux s'enchainent sans qu'on puisse franchement dire "ah, celle-ci, c'est... Lire l'avis à propos de Strange Weekend

Avatar Timelord
5
Timelord ·
Toutes les critiques de l'album Strange Weekend (3)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cet album Strange Weekend
Plus d'actualité