Écouter
Pochette Tea for the Tillerman

Tea for the Tillerman

(1970)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 0
  3. 3
  4. 7
  5. 9
  6. 26
  7. 135
  8. 192
  9. 99
  10. 61
  • 533
  • 62
  • 70
  • 0

Liste de morceauxTea for the Tillerman

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:49)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:43)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:32)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:54)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:06)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:29)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:06)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:40)

PostsTea for the Tillerman

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
 
Critiques : avis d'internautes (3)
Tea for the Tillerman
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un chat qui ronronne.

J'ai aimé : • Wild World bien entendu. Le morceau le plus connu du Cat, véritable mise en garde face à la cruauté du monde mais également l’histoire d'une séparation que le mec a un peu du mal à encaisser quand même. • Father & Son, hymne à la relation père-fils. Écoute ton père, petit con ! • Une certaine... Lire l'avis à propos de Tea for the Tillerman

1 1
Avatar Arverne
8
Arverne ·
Découverte
Que du bon

Hors une ou deux chansons que j'ai trouvé moins emballantes, j'ai été subjugué par ce disque, cette voix calme et envoûtante, ces mélodies prenantes, ces arrangements beaux et apaisants... Un magnifique album !

Avatar Cellophane
9
·
Toutes les critiques de l'album Tea for the Tillerman (3)
Vous pourriez également aimer...