Couverture Le bleu est une couleur chaude

Le bleu est une couleur chaude

(2010)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 13
  2. 13
  3. 30
  4. 56
  5. 125
  6. 277
  7. 633
  8. 921
  9. 615
  10. 283
  • 3K
  • 492
  • 916
  • 11

La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir.

Match des critiques : les meilleurs avis Le bleu est une couleur chaude
VS
Avatar Alyson Jensen
8
Clémmatine

Une histoire comme tant d’autres. Des personnages comme tant d’autres. Des émotions uniques. Clémentine est une lycéenne lambda qu’un simple regard d’azur va bouleverser. Aspirée, submergée, asphyxiée par le bleu d’Emma. Le bleu est une couleur chaude, une couleur où l’on se noie. Difficile de ne pas se laisser emporter par cette histoire d’amour entre Clémentine et Emma. Malgré les poncifs et une certaine banalité, la relation est décrite avec beaucoup de justesse. Les thèmes...

14 4
Note de la déception

Malheureusement malgré le thème traité intéressant, la BD sort très rarement des grosses ficelles des intrigues basées sur une histoire d'amour tragique moderne. Tout y passe, petite amie gênante, tromperie, opposition des parents, et maladie grave d'une des protagonistes, et finalement on peine à s'impliquer dans l'intrigue. Reste que les textes sont globalement très bien écrits, que les dessins - qui font d'ailleurs penser à "Sambre" par Yslaire et Balac - sont exceptionnels. Le Bleu est... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

28

PostsLe bleu est une couleur chaude

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?
 

Critiques : avis d'internautes (97)

Le bleu est une couleur chaude
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cinquante nuances de bleu

Sans vouloir faire mon Schtroumpf grognon, moi, j'aime pas le bleu. C'est la couleur préférée de la majorité des habitants de la planète – bleue, au moins de la frange occidentale. Moi, bof, je préfère les couleurs chaudes. Ou le vert, c'est bien le vert. Cette BD nous raconte une rencontre électrique, entre Clémentine et Emma. A peine ouverte on anticipe le coup de blues, l'histoire débute... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

26 3
Avatar Noménale
8
Noménale ·
Nous ne voulions qu'aimer et être aimés.

Récompensée par de nombreuses distinctions, "Le bleu est une couleur chaude" est une bande dessinée écrite et mise en images par Julie Maroh en 2010. Narrée par le biais des carnets intimes d'une mourante, elle revient sur l'éveil à l'amour et à la sexualité d'une jeune fille dans la France des années 90 jusqu'à nos jours. Si le thème de l'homosexualité est bien évidemment au coeur de l'oeuvre... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

30
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Le bleu...

Je suivais Julie Maroh depuis son pamphlet contre l'homophobie sur son blog. J'avais vaguement conscience de lire une des plus talentueuses auteurs du moment. Alors quand l'album est sorti, j'ai foncé. Eh ben pourtant, je n'étais pas préparé à ce livre, à ce bleu, à la tragédie, à ces larmes. Peu de livres valent autant leur prix. Peu de BD méritent autant d'être présentes dans toutes les... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

34 3
Avatar Balthy
10
Balthy ·
Love story

On m'avait parlé de véritable chef d'œuvre à propos de ce "Bleu est une couleur chaude", et autant le dire tout de suite, je n'irai pas jusque là. Trop de grosses ficelles scénaristiques qui sautent aux yeux à la lecture. Le récit commence par la mort de Clémentine, qui demande à son grand amour Emma de relire ses journaux intimes, et de revivre ainsi le fil de leur histoire. Toute cette partie... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

5
Avatar CathyB
7
CathyB ·
Découverte
Personnel et touchant

Le Bleu est une couleur chaude est une BD de Julie Maroh (dont le blog, Les Coeurs Exacerbés, est à visiter) sur une adolescente qui découvre qu'elle aime les femmes. C'est une histoire sur un ton intime, placée au début des années 1990, à une époque où avoir un ami homo, ce n'est pas aussi "cool" et "ouvert" que de nos jours (je ne cherche pas à minimiser l'intolérance ni l'homophobie en disant... Lire l'avis à propos de Le bleu est une couleur chaude

26
Avatar Shermane
10
Shermane ·
Toutes les critiques de la BD Le bleu est une couleur chaude (97)
Vous pourriez également aimer...