Couverture Pluto

Pluto

(2003)

Purūtou

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 5
  2. 1
  3. 7
  4. 12
  5. 45
  6. 140
  7. 491
  8. 1137
  9. 911
  10. 262
  • 3K
  • 544
  • 1.1K
  • 122

Le très puissant robot Mont-Blanc a été détruit sans que l'on sache par qui ou par quoi. Un des cadres du groupe de défense des lois est assassiné peu après.

Match des critiques : les meilleurs avis Pluto
VS
Bora

Souhaitant partir à la découverte de l'oeuvre de Naoki Urasawa, mon choix s'est rapidement porté sur "Pluto". Pour une raison simple. Huit tomes seulement à lire. Dès le quatrième de couverture parcouru, j'ai quand même eu rapidement de sérieux doutes sur la pertinence mon choix. En effet, ce manga propose ni plus ni moins une réécriture assombrie façon polar SF d'une histoire d'Astro Boy. Or, je ne connais le mythique personnage que de nom, ne me suis frotté à l'oeuvre de Osamu Tezuka...

32 9
Euh ...

Pour l'instant je vois beaucoup de critiques très enthousiastes ... des lecteurs me disent à quel point Pluto est une œuvre sans précédent et SI intelligente. Mouais. J'attends de voir le dénouement mais perso je n'accroche pas du tout. J'ai un peu l'impression que vu que c'est Naoki Urasawa (20th boys, Monsters, plein de prix pour ses manga) qui reprend l'œuvre mythique d'Osamu Tezuka, il est de bon goût de s'extasier. Pour l'instant, je lis un manga certes sympa mais qui ne casse rien.... Lire l'avis à propos de Pluto

9 7

PostsPluto

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (74)

Pluto
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Pluto par Hobbes

Du big three d'Urasawa (Monster, 20th Century Boys, Pluto), Pluto est certainement le plus abouti. Débarrassé des lourdeurs narratives des deux autres, rendu plus attrayant par un dessin plus sec et précis, il revient sur les thèmes chers au mangaka, au rang desquels on compte l'abolition de l'humanité, l'illusionnisme et le goût des intrigues à tiroirs — même si celle-ci est, pour la première... Lire la critique de Pluto

41 4
Avatar Hobbes
9
Hobbes ·
21th Century Astro Boy

Pour n'importe quel amateur de manga, Naoki Urasawa n'est pas un nom inconnu. Après les magnifiques et sombres Monster et 20th Century Boy, il a su creuser son trou. Alors forcément, quand l'un des meilleurs mangaka contemporain décide de se pencher sur une œuvre du grand Tezuka, on attend beaucoup de cette confrontation entre les deux univers complétement opposés. A l'occasion de... Lire l'avis à propos de Pluto

38 11
Avatar Amethyste
10
Amethyste ·
Ah, Urasawa!

L'auteur n'échappe une fois de plus pas à son dangereux travers : après un départ scénaristique en trombe, l'histoire tombe de plus en plus à plat au fur et à mesure que ses secrets sont dévoilés. Le final constitue le paroxysme de cette dégénérescence avec une fin totalement en queue de poisson sur fonds de réflexions pseudo-métaphysiques de supermarché : heureusement que l'histoire est... Lire la critique de

3
Avatar taboun
6
taboun ·
Découverte
Seven

Cela vient du ciel. Une tornade, une colère qui surgit de nulle part. Comme un signe des cieux ou des dieux. Les uns après les autres, ils succombent, ils trébuchent sur un os, une émotion qui vient d’outre-tombe pour hanter l’hérésie d’une humanité, qui s’est vue trop grande. Trop belle, trop intelligente. On les disait insubmersibles, ces robots, ces 7 supers robots, symboles de la... Lire l'avis à propos de Pluto

24 1
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·
Quand Urasawa sublime Tezuka...

Après avoir découvert Master Keaton qui est devenu un de mes mangas préférés alliant enquêtes, légendes et humour, j’avais envie de découvrir d’autres œuvres de Naoki Urasawa. En effet, le personnage étant réputé comme un des meilleurs mangakas de son époque et auteur de célèbres séries telles que 20th Century Boy ou encore Monster, Pluto du haut de ses huit tomes donnait diantrement envie.... Lire l'avis à propos de Pluto

27 5
Avatar Mashiro
9
Mashiro ·
Toutes les critiques du manga Pluto (74)
Vous pourriez également aimer...