emmanazoe

Femme, 22 ans
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Passionnée de musique et de cinéma, j'aime cette sensation grisante que l'on ressent en salle à la fin d'un film. L'envie de sortir dans les rues et d'aborder tout le monde et n'importe qui pour leur raconter que ce que l'on vient de voir était unique...

Particulièrement friante de cinéma lent, contemplatif, poétique, réaliste, social, j'ai un faible pour les drames et j'aime me dire que cinéma est synonyme d’innovation. Obsédée par la subtilité et en recherche constante d'une grande finesse, tout ce qui est surligné m’horripile et j'ai horreur des réalisateurs qui m'imposent une conduite (je sais pleurer toute seule et je préfère qu'on ne me force pas à le faire). J'ai beaucoup de mal avec les films grand public, les biopics me donneront toujours l'impression de me faire arnaquer, et les road movie c'est pas trop mon truc...
J'aime à penser que chaque film doit posséder une âme, chacun étant à lui-seul une oeuvre d'art, pas dans le sens de beauté, mais dans le sens d'émotion. Quelque chose qui mobilise tes cinq sens, un rien d'inexplicable, des moments à vivre et à ressentir.

J'aime Terrence Malick, Wong Kar Wai, Hayao Miyazaki, Ken Loach, Woody Allen, Pedro Almodovar, Jacques Demy, Andreï Zviaguintsev, Christophe Honoré, Ernst Lubitsch, François Truffaut, Michael Haneke, Lou Ye, Joachim Trier et Kim Ki-Duk par-dessus tout. Ma curiosité est sans limite et j'ai soif sans cesse de nouvelles expériences et de découvertes.

J'aime la musique classique et je le revendique. J'aime Bach au-delà de toute limite, Lully, Purcell, Mahler, Marcello, Elgar, Chopin, Buxtehude, Tchaikovski, ... C'est pas de mon âge parait-il, mais c'est ce que j'aime et voilà tout. Je ne lis pas assez, mais je m'y emploie. Je lis dans le métro, dans la rue, en marchant, j'ai l'air folle mais j'aime ça.

Je ne conçois pas la vie, le bonheur sans la culture. Aussi je m'efforce de nager à sa surface en permanence.

Vive la musique, vive le cinéma, vive la vie.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AVIS DE RECHERCHE : Senscritiqueur parisien, métro ligne 7, lunettes, sacoche noire et livre à la main. Ressemblance frappante avec Ryan Gosling. Sortie Opéra (son travail apparemment). Sortie Place d'Italie (son domicile sans doute).
[Selon les dires de Minie-Amélie. Ou l'avis de recherche qui sert à R-I-E-N, mais si vous l'avez vu, si vous en avez déjà entendu parlé, ou si vous êtes cette personne....]

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Répartition des notes

  1. 3
  2. 14
  3. 44
  4. 84
  5. 203
  6. 356
  7. 344
  8. 395
  9. 144
  10. 18

Comparez votre collection avec emmanazoe

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de emmanazoe
Sondages de emmanazoe
Critiques de emmanazoe

Dernières critiques

Bande-annonce
8.1
"Et qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse la vie, c’est pas la vie que j’aime, c’est vous."

Après bientôt un an d’abstinence, je reprends la plume, avec autant de prudence que d’émotion. Non pas comme autrefois, temps fructueux où des millions de phrases -à jamais perdues de n'être point notées- envahissaient mon esprit lors du visionnage d’une oeuvre. Simplement par angoisse, de voir cette page désespérément blanche, de constater que toujours ces quelques mots lancés à tout hasard à... Lire la critique de Les Enfants du paradis

18 6
Avatar emmanazoe
8
emmanazoe ·
Bande-annonce
7.8
Une larme a coulé sur la joue de cette geisha comme une autre a coulé sur la mienne…

Il m’est déjà arrivé de pleurer au cinéma sans savoir pourquoi. Il m’est déjà arrivé d’être émue par la perfection d’un plan, d’une image. Mais là, et je peux le dire, j’ai vraiment et simplement pleuré « de beauté ». Les images tour à tour me consommaient le cœur et me brûlaient la rétine, si bien qu’avant même de m’en rendre compte, mes yeux se trouvaient embués, et ce à plusieurs reprises.... Lire l'avis à propos de Samsara

58 19
Avatar emmanazoe
10
emmanazoe ·
Mentions J'aime de emmanazoe

Activité récente