- Ce Rêve Bleu -

Avis sur Aladdin

Avatar Sirocco
Critique publiée par le

Un jeune voleur fougeux, plein de rêve, une cité perdue au milieu du désert d'Arabie, une Princesse qui fait frémir les coeurs de nombreux soupirants, un Génie fendard qui n'en manque pas une et un sorcier maléfique qui veut à tout prix devenir calife...non, vizir, à la place du vizir.

En soi, l'aventure de Aladdin n'a rien d'extraordinaire. Les formules sont connues, reconnues. Mais là où Disney fait fort encore une fois, c'est dans les choix artistiques.

Le folklore arabe est ici prétexte à de nouvelles péripéties et le fait bien. On se prend à rêver de ces étendues infinies de sable doux, de cavernes remplies de trésors à la valeur inestimable, de cette magie unique permettant de réaliser trois de vos voeux les plus chers.

Et on se prend d'affection pour Aladdin, homme de peu, voleur amoureux de Jasmine, gamine gâtée mais en recherche de liberté.

En dehors de cet univers féérique et pas si commun, tout les éléments qui font un bon Disney sont présents. Certaines musiques font toujours chavirer les coeurs des jeunes enfants que nous seront toujours, l'humour fait encore son effet, notamment par le vecteur de ce Génie tellement comique...

Quatrième film de la nouvelle génération des films Disney ( débutée en 1989 avec la Petite Sirène ), ce film est aussi une prouesse technique et les progrès de la boîte de Mickey sont toujours aussi impressionnants, l'animation extraordinaire du tapis n'étant qu'un signe du bouleversement que va subir l'animation lors des années 90.

Et dire que suit juste après le Roi Lion...On aura été gâté.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 458 fois
13 apprécient

Autres actions de Sirocco Aladdin