Bande-annonce
Affiche Andrei Roublev

Andrei Roublev

(1966)

Andrey Rublyov

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 18
  2. 15
  3. 12
  4. 18
  5. 43
  6. 70
  7. 174
  8. 291
  9. 393
  10. 292
  • 1.3K
  • 206
  • 2K
Voir ce film

Un film soviétique historique et dramatique, sur la vie de l'iconographe Andreï Roublev ayant vécu au XVe siècle.

Match des critiques : les meilleurs avis Andrei Roublev
VS
Avatar Sergent Pepper
9
« Contempler, créer, renoncer, s’élever »

Après l’Enfance d’Ivan, Tarkovski embrasse pleinement son art pour se lancer dans une fresque monumentale, à la fois reconstitution historique de grande ampleur et réflexion puissante sur les affres de la création. Le récit, disséminé en chapitres apparemment hétérogènes, suit en réalité une trajectoire, celle de l’élévation préfigurée dans le sublime prologue du ballon. La caméra, tournant autour de l’église, tourbillonne lentement vers les hauteurs qui dévoilent l’afflux de soldats et de...

44 11
Pourtant, j'ai essayé...J'AI VRAIMENT ESSAYE MERDE!

Vous savez, à la veille de 2014, j'avais pris une résolution un peu saugrenue: me lancer dans un cycle Tarkovski...Vous savez, Tarkovski? Un des cinéastes les plus adulés sur ce site, ayant presque toute sa filmo dans le top 111. J'en avais un peu marre de ne pas participer aux nombreux débats autour de lui ou de chaque fois fois me faire remballer par un "Pov' con, t'as vu que Stalker, pourquoi tu parles?" dés que j'essayais de partager mon avis sur son compte. Au moins, en me tapant tout son... Lire la critique de Andrei Roublev

69 45

PostsAndrei Roublev

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
 

Critiques : avis d'internautes (46)

Andrei Roublev
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Andrei Roublev par reno

Deuxième film de Tarkovski, Andrei Roublev est une vision de l’histoire du grand peintre d’icônes russe. A travers lui, en un film tant magistral qu’exigeant, le cinéaste présente en un mouvement tout à la fois symbolique, métaphysique et poétique, sa vision de l’art et du monde. Pour Tarkovski, le cinéma a la portée des autres arts, la peinture notamment, et demande à être établi en tant que tel.... Lire l'avis à propos de Andrei Roublev

82 55
Avatar reno
10
reno ·
Le devoir de l'artiste

Il est intéressant de constater à quel point la croyance chez Tarkovski se fait ouverte ; elle exalte l'art, aime la vie, questionne librement l'esprit et les sens, et s'affranchit de tout dogmatisme. C'est par cette même"foi éclairée" (pas tant en Dieu qu'en l'art) que le célèbre iconographe, alter-égo du cinéaste lui-même, tente de faire comprendre sa vision du monde. Si "Andreï Roublev"... Lire la critique de Andrei Roublev

5
Avatar Trelkovsky-
10
Trelkovsky- ·
Découverte
"Réconcilier l'homme et Dieu"

Il y a des films qui sont tellement exceptionnels que j'ai peur de ne pas trouver les mots pour les décrire. Tellement ... que les superlatifs paraissent bien fades. Tellement... que je me sens moi-même, surtout, parfaitement incapable de retranscrire leurs beautés. Des films dont les qualités dépassent de très loin mes facultés intellectualisantes et langagières. Non, Andréi Roublev n'est pas... Lire la critique de Andrei Roublev

69 30
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
L'artiste face à Dieu

Pour son second long-métrage après "L'enfance d'Ivan", Andreï Tarkovski met en scène la vie d'un moine et peintre d'icônes dans une Russie du début du XVème siècle troublée par diverses luttes intérieures... C'est en un prologue et huit tableaux que Tarkovski construit son film, mettant en avant les pensées et l'errement d'Andreï Roublev dans cette société où violence, trahison et inhumanité... Lire l'avis à propos de Andrei Roublev

35 4
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Tarkovski sonne le glas

Un sujet peu avenant (une communauté de moines -dont certains peintres- en Russie, au 14eme siècle), un fil narratif peu évident (parfois difficile de comprendre qui est qui, d'un chapitre à l'autre), des interrogations métaphysiques dont on peut se sentir éloigné (enfin, surtout moi), un longueur qui peut amener à y réfléchir à deux fois avant de se lancer (trois heures sur ces thèmes, faut se... Lire la critique de Andrei Roublev

33 4
Avatar guyness
7
guyness ·
Toutes les critiques du film Andrei Roublev (46)
Casting : acteurs principauxAndrei Roublev
Casting complet du film Andrei Roublev
Bande-annonce
Andrei Roublev
Vous pourriez également aimer...