Avis sur

Associés contre le crime...

Avatar K1000
Critique publiée par le

Après les excellents Mon petit doigt m'a dit (2005) et Le crime est notre affaire (2008), Pascal Thomas récidive. D'Agatha Christie, il adapte cette fois-ci "The case of the missing lady". Les situations sont toujours aussi cocasses, surtout au début du film, le duo fantaisiste formé par Catherine Frot et André Dussolier fonctionne encore à merveille et l'humour pince-sans-rire est réjouissant.
En revanche, le scénario souffre indéniablement de ridicule. Le genre fantastique rime très mal avec celui du polar. Et puis tous les seconds rôles en font décidemment trop, à commencer par Linh Dan-Pham (De battre mon coeur s'est arrêté), d'habitude excellente, qui joue faux. De même pour Sarah Biasini qui n'a décidemment ni le physique ni le talent de sa mère.
D'autre part, l'énergie des deux précédents volets s'est comme envolée. L'ensemble est un peu mou genou. La jubilation à voir Prudence si investie dans ses enquêtes a elle aussi disparue. Et à l'hilarité a inexorablement succédé le sourire.
Ainsi Pascal Thomas achève-t-il sa trilogie sur une fausse note.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 401 fois
8 apprécient

Autres actions de K1000 Associés contre le crime...