Avis sur

Basil, détective privé

Avatar J. Z. D.
Critique publiée par le

Je ne comprends pas votre haine !

C'était l'meilleur Disney entre les années 70 et jusqu'au début des années 1990.

Totalement novateur dans sa conception ! Certes comme d'habitude, il y a le personnage pour les enfants, Olivia, la gamine qui perd son père, mais dans cette histoire qui part mal se glisse le vrai héros cette fois, Basil, un Sherlock Holmes souris totalement dépressif, cynique et méprisant vis à vis de cette gamine débile - il est pas foutu de retenir son nom de l'histoire ! - en face d'eux, des méchants qui ont la classe, et qui font même peur - moi, il me faisait peur Fidget quand j'étais p'tit, au début quand il kidnappe le père ! - et enfin, pour changer, d'avant comme de la suite - et du retour à la mièvrerie des années 90 - ils avaient pris le risque d'enlever les chansons débiles, on se retrouve avec seulement deux chansons dans tout l'film, celle du méchant, mémorable, et celle de la danseuse de charme (j'enrobe !) dans le cabaret craignos !

C'était le premier Walt Disney a évité les embuches banales du dessins animés et voilà qu'il tombe dans les méandres de l'oubli et du mépris. Quelle tristesse...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 673 fois
69 apprécient

J. Z. D. a ajouté ce film à 21 listes Basil, détective privé

Autres actions de J. Z. D. Basil, détective privé