Bande-annonce
Affiche Boulevard du crépuscule

Boulevard du crépuscule

(1950)

Sunset Boulevard

12345678910
Quand ?
8.2
  1. 15
  2. 14
  3. 9
  4. 21
  5. 52
  6. 172
  7. 626
  8. 1274
  9. 990
  10. 545
  • 3.7K
  • 481
  • 2.2K
Voir ce film

Un scénariste raté écrit un scénario pour une ancienne star du cinéma muet qui a sombré dans l'oubli et qui vit dans la solitude de sa grande maison.

PostsBoulevard du crépuscule

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
 

Critiques : avis d'internautes (65)

Boulevard du crépuscule
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Boulevard du crépuscule par L-AmeRickain

Un film un peu long pour ce qu'il raconte, à savoir la folie de plus en plus grande d'une ancienne gloire du cinéma, qui n'arrive pas à quitter une époque révolue. L'atmosphère est en revanche vraiment singulière, et à ce sujet, la maison de la star représente en elle seule un personnage à part entière. Si un malaise plutôt atypique s'instaure petit à petit chez le spectateur, il n'arrive pas à... Lire l'avis à propos de Boulevard du crépuscule

3
Avatar L-AmeRickain
6
L-AmeRickain ·
Découverte
"Une femme pardonne tout, excepté qu'on ne veuille pas d'elle"

Joe Gillis, scénariste raté aux abois, atterrit chez Norma Desmond, alors qu'il est poursuivi par des créanciers. Lorsqu'il pénètre pour la première fois dans la demeure de celle-ci, il songe au manoir délabré de Miss Havisham, personnage excentrique et pathétique du roman de Charles Dickens. Une réflexion dont il ne sait pas encore à quel point elle va s'avérer juste. Norma Desmond est une...

44 5
Avatar palouka
10
·
Orgueil et préjugés

C'est la débandade au Sunset Boulevard, quelque chose de grave s'y est produit. Que peut-il se passer pour que des dizaines de journalistes et de policiers venus des quatre coins de Los Angeles s'y précipitent, affolés ? Lui, il est là flottant dans la piscine, mort. « Un scénariste raté », qu'on nous dit. La caméra immergée, on peut alors apercevoir son visage... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

14 2
Avatar AristoChat
8
AristoChat ·
Le sommet de son art

D'habitude, Hollywood n'est pas très tendre avec elle-même. Ca donne des films parfois drôle, souvent dramatique. Mais aucun n'atteint l'intensité dramatique, la violence, l'impressionnante qualité de cette merveille. De plus, Boulevard du Crépuscule a influencé des générations de cinéastes, de Scorsese aux frères Coen. Le drame de cette actrice, jadis star, désormais abandonnée de tous, recluse... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

30
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Le boulevard du temps qui passe

Dans le vieux parc solitaire et glacé Deux formes ont tout à l’heure passé. Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles Et l’on entend à peine leur parole. Dans le vieux parc solitaire et glacé Deux spectres ont évoqué le passé. « Te souvient-t-il de notre extase ancienne ? Pourquoi voulez-vous donc qu’il m’en souvienne. » - Verlaine - Dans l’immense palais baroque et dévasté, dans... Lire la critique de Boulevard du crépuscule

24 5
Avatar pphf
8
pphf ·
Toutes les critiques du film Boulevard du crépuscule (65)
Casting : acteurs principauxBoulevard du crépuscule
Casting complet du film Boulevard du crépuscule
Bande-annonce
Boulevard du crépuscule
Vous pourriez également aimer...