Bande-annonce
Affiche Docteur Folamour

Docteur Folamour

(1964)

Dr. Strangelove or : How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 21
  2. 26
  3. 53
  4. 133
  5. 340
  6. 976
  7. 2788
  8. 4581
  9. 2912
  10. 1228
  • 13K
  • 1.2K
  • 4.6K
Voir ce film

Le général Jack Ripper, convaincu que les Russes ont décidé d'empoisonner l'eau potable des États-Unis, lance sur l'URSS une offensive.

Diffusion TV

Docteur Folamour
  • lundi 3 octobre sur OCS Géants à 20:40
  • mercredi 5 octobre sur OCS Géants à 15:38
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques : les meilleurs avis Docteur Folamour
VS
Le cous(s)in Pete(u)r.

Docteur Folamour (prononcez Strangelove en VO, tiens, tiens...) est mon Kubrick favori. Pas celui devant lequel j'ai ressenti le plus d'émotions ou même d'admiration plastique, mais certainement celui qui m'a le plus fasciné (au même niveau que 2001) tant la forme et le fond sont d'une intelligence et d'une profondeur rare. Peu mentionné au côté de mastodontes tels que 2001, Shining ou Orange Mécanique, il n'a pourtant absolument rien à leur envier. Nous sommes en 1963, les Etats-Unis...

88 25
Critique de Docteur Folamour par Eggdoll

Comment expliquer que je me sois ennuyée en regardant Docteur Folamour ? Comment expliquer que je n'aie ri que deux ou trois fois ? Comment justifier une telle note sans encore une fois qu'on me traite de tous les noms ? Eh bien c'est lent. Je reconnais qu'il y a des passages épiques, mais beaucoup étaient hypothétiquement drôles sans qu'ils m'arrachent pour autant un sourire. Et puis c'est lent quand même. Je m'attendais davantage à une vue d'ensemble de la guerre froide tournée en dérision,... Lire la critique de Docteur Folamour

3

PostsDocteur Folamour

Critiques : avis d'internautes (128)
Docteur Folamour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Plan R from Ripper space

En pleine Guerre Froide, Stanley Kubrick adapte le très sérieux roman Red Alert, sorte de politique-fiction imaginant un passage brutal à ce que certains protagonistes du film appelleront "La Guerre Chaude"... La guerre nucléaire, quoi ! Mais attention, il ne s'agit pas là d'un pur film de guerre ou d'espionnage, mais bien d'une comédie... Lire la critique de

3
Avatar RimbaudWarrior
9
RimbaudWarrior ·
Découverte
Welcome to the doomsday machine

Le cinéma comme reflet des angoisses de l’actualité trouve, en ce qui concerne la guerre froide, deux références sorties à quelques mois d’intervalle : Fail Safe et Dr Strangelove. Quand le premier restitue avec brio la terreur d’une apocalypse nucléaire, le second en dénonce l’absurdité par la satire mais avec une portée tout aussi ravageuse. Il est saisissant de constater à quel point les... Lire la critique de Docteur Folamour

63 13
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
Apocalypse burlesque

La filmographie de Stanley Kubrick a ceci de particulier c'est que sans être très longue, elle est l'une des plus variées du cinéma américain. En quelques films seulement le bonhomme a su aborder tous les genres ou presque. Quand il réalise Docteur Folamour, il a déjà dix ans de carrière et son nom n'est plus celui d'un inconnu et il a su s'affranchir du poids des... Lire l'avis à propos de Docteur Folamour

46 3
Avatar Rawi
9
Rawi ·
But it is, you know, a sacrifice required for the human race.

Dans les années 60 en pleine guerre froide, le général américain Ripper a la mauvaise idée d'ordonner à ses hommes d'appliquer un certain Plan R visant à envoyer la bombe atomique en URSS. Toutes les lignes de communication avec eux sont par conséquent coupées, seul un code de sécurité permettrait de les stopper. Le seule problème est que Ripper, pris d'une crise de paranoïa, refuse de donner le... Lire la critique de Docteur Folamour

22
Avatar Lehane
7
Lehane ·
Un des meilleurs remèdes contre l'un des pires maux !

J'ai toujours pensé qu'on pouvait rire de tout à condition de bien le faire, c'est un exercice extrêmement délicat de prendre un thème lourd ou controversé et de le tourner en dérision pour mieux l'appréhender et alors quand la mayonnaise prend, c'est le jackpot assuré. L'un des exemples plus flagrants, c'est probablement ma découverte jour, ce fameux Dr Strangelove que nous proposait Kubrick en... Lire l'avis à propos de Docteur Folamour

38 6
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·
Toutes les critiques du film Docteur Folamour (128)
Casting : acteurs principauxDocteur Folamour
Casting complet du film Docteur Folamour
Bande-annonce Docteur Folamour
Vous pourriez également aimer...