Avis sur

Fanny et Alexandre

Avatar LeBlogDuCinéma
Critique publiée par le

L'unité de temps constitue donc LE véritable défi pour le réalisateur.

Ingmar Bergman, comme dans la plupart de ses films, réussit la prouesse de diluer cette unité de temps à l'infini, telle une étreinte charnelle qui nous enveloppe de sérénité euphorique. Le film prend vie, le temps devient relief, nous nous identifions aux personnages qui acquièrent leur pleine dimension psychologique [...]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
1 apprécie

Autres actions de LeBlogDuCinéma Fanny et Alexandre