Bande-annonce
Affiche Génération perdue

Génération perdue

(1987)

The Lost Boys

12345678910
Quand ?
5.9 10 571 17
  1. 3
  2. 18
  3. 22
  4. 48
  5. 111
  6. 167
  7. 135
  8. 47
  9. 14
  10. 6
  • 571
  • 30
  • 181
Voir ce film

Lucy emménage avec ses 2 enfants dans la petite ville de Santa Clara. Son fils tombe amoureux d'une fille qui fait partie d'un groupe de motards...

Match des critiques : les meilleurs avis Génération perdue
VS
Critique de Génération perdue par Spoof

Ce qui est amusant lorsqu'on mate pour la première fois une oeuvre générationnelle culte, c'est le recul qu'on arrive à prendre sur les qualités réelles du film ou non. Et du coup, à revoir notre propre panthéon de films érigés en chefs d'oeuvres, comme devant peut-être surtout à une nostalgie de ce qu'ils évoquent dans nos souvenirs (qui a parlé des Goonies ?). The Lost Boys est le film d'une génération aux Etats-Unis, qui a engendré pas mal de pré-goths durant les 80's, écoutant The Cure...

8 1
Avatar bioniccheese
4
bioniccheese
Critique de Génération perdue par bioniccheese

C'est un film résolument culte pour toute une génération d'américains et après bon nombre de recommandations je me suis laissée tenter, alors que j'aurais dû laisser filer. The lost boys a beau offrir un point de vue "moderne" sur les vampires, préférez d'autres œuvres sur ce thème. Le problème (et ma totale incompréhension face à ce film soi disant culte) est que cela a mal vieillit, le film reste coincé dans les années 80 de par ses vêtements, sa vieille côte Californienne démodée, ses... Lire la critique de Génération perdue

3 2

Critiques : avis d'internautes (17)

Génération perdue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Boys needs mom.

Le gus a beau avoir commis l'irréparable en participant à cette gigantesque fumisterie que fut le diptyque "Batman forever" / "Batman et Robin", et avoir attenté à la pudeur de nombreux cinéphiles avec des purges comme "Bad company", "Flawless" ou sa version du "Fantôme de l'opéra", je conserve une certaine tendresse pour ce bougre de Joel Schumacher, artisan hollywoodien ne prétendant jamais... Lire l'avis à propos de Génération perdue

10 1
Avatar TotoroM
7
TotoroM ·
Des garçons dans le vent (merci les perruques 80's !)

Imaginez Twilight version 80's, vous me dîtes que ce n'est pas possible bah... en fait si ! Les vampires, les ados, les amours de Twilight MAIS heureusement, il y a les perruques, l'ambiance, l'humour des années 80 C'est un film comico-vampiresque et ça marche ! C'est décalé, désuet, ridicule mais dans le bons sens du terme (je vous assure que ça existe). C'est fait pour se marrer et le film ne... Lire l'avis à propos de Génération perdue

2 2
Avatar sseb22
6
sseb22 ·
Découverte
People Are Strange, When You're a Stranger

Le tour de force de The Lost Boys (outre le fait d'être plutôt réussi pour un film de Joel Schumacher), c'est d'avoir contribué à dépoussiérer le mythe vampirique, mais également à l'installer comme représentation de l'adolescence, de ses dangers et de ses transgressions. Le sous-titre est assez révélateur de ce programme (« Sleep all day. Party all night. Never grow old. Never die. It's fun to... Lire la critique de Génération perdue

7 2
Avatar VirginiA
6
VirginiA ·
Eighties, vous avez dit eighties ?

J'ai découvert ce film ado après en avoir quelque fois entendu parlé et parce que j'appréciais bien le côté "Génération Perdue" justement, ainsi que la pochette DVD laissant apparaitre certain persos que je croyais sombres et torturés... Alors qu'en fait ce n'est pas vraiment ça! Le film a parfois été considéré comme une version "Goonies" du mythe vampirique (la présence de Corey Feldman étant... Lire l'avis à propos de Génération perdue

3
Avatar Maybe-Life
7
Maybe-Life ·
Parce que Jack Bauer aurait pu être un personnage AB Productions

Dans les années 80, le vampire était un petit bourgeois rebelle qui s'enfermait dans sa cave / grotte pour faire des boeufs et vouer un culte à son poster de Jim Morrison. Comme les garçons d'Hélène et les garçons. Kiefer Sutherland est l'un de ceux-là dans The Lost Boys. Prestation de bad boy aussi oubliable que dans Stand by me ou dans La loi du campus. Mais la BO est mordante (aaaah Echo &... Lire la critique de Génération perdue

2
Avatar Daveinthehay
6
Daveinthehay ·
Toutes les critiques du film Génération perdue (17)
Casting : acteurs principauxGénération perdue
Casting complet du film Génération perdue
Bande-annonce
Génération perdue
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Génération perdue
Plus d'actualité