"I hope you die."

Avis sur God Bless America

Avatar Kenshin
Critique publiée par le

Hey salut les zamis de sens critiques,

Ça faisait un moment que j'avais plus vraiment pondu une critique sur un film, c'est la faute au festival du film chiant, qui s'il m'a plus dans son concept, m'a surtout donné envie de m'éloigné des salles obscures un petit moment.

Enfin faut quand même que j'aille voir I wish parce que je crois que je m'en voudrais de le rater...
Bon, j'suis pas vraiment retourné au cinéma puisque je viens te parler d'un film disponible en vod sur plein de site se terminant par .com tout à fait légalement et sorti depuis peu aux states...
Bon voilà c'est posé, on va pouvoir parler du film.

Franchement à l'époque la bande annonce disponible m'avait donné envie.
J'veux dire un mec étant sur le point de tout perdre, décide d'aller plomber ses concitoyens représentant tout ce que notre belle société a pu engendrer de futile, de voyeur et promouvant le néant comme culture de base.
En chemin il rencontre une ado qui ne rêve que de vivre quelque chose de pas ordinaire.
Les voilà partis flingues à la main, tuant ceux qui le méritent. À leurs yeux, bien entendu, mais bien souvent avec notre approbation tacite, vu qu'on est là à mater le film.

Malheureusement le film souffre de divers syndrome comme j'aimislemeilleurdanslabandeannonce, j'aidumalatenirmoncadreçaetlà ou encore j'auraisduêtrepluscondensépoureviterlespertescruellesderythme.

Bref si la forme pèche un peu, là ou le fond peut être intéressant. Mais pire que tout le film n'évite pas le bon vieux truc du sépararonsnoussurunedisputepourmieuxseretrouverplustard.
Procédé qui me déplaît et qui me gâche pas mal de films.
Surtout que là les retrouvailles sont juste incroyables donc ils auraient pu s'abstenir.
Finalement on ne retiendra que ces scènes où l'on se défoule par procuration avec Franck et Roxy...

Le film comporte bien trop de points négatifs pour se laisser aller à dire que le fond, qui n'est quand même pas si révolutionnaire, mérite qu'on gonfle la note d'un film qui n'a de brûlot que l'espoir d'en être et qui au final reste anecdotique quand bien même on prend parfois du plaisir.

Pour finir, turn off your tv unless it's for watching your own dvds...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1130 fois
21 apprécient · 8 n'apprécient pas

Kenshin a ajouté ce film à 1 liste God Bless America

  • Cover Critique - Référence musicale

    Critique - Référence musicale

    À toi de trouver à qui je fais référence, souvent c'est simple, parfois il faut connaitre, tout le temps ça me fait plaisir.

Autres actions de Kenshin God Bless America