|

La dérive scénaristique

Avis sur L'Âge de glace 4 : La Dérive des continents

Avatar LeBleuDuMiroir
Critique publiée par le

Allociné précise avec le synopsis que le film est à destination d'un jeune public "à partir de six ans". Je serais tenté d'ajouter une autre limitation d'âge : jusqu'à dix. En effet, les films d'animation de ces dernières années ont l'avantage de bénéficier de différents niveaux de lecture qui permettent aux adultes de passer un bon moment lorsqu'ils accompagnent des/leurs enfants au cinéma. Les Pixar savent associer humour, poésie et philosophie, tandis que les Shrek et autres Dreamworks contiennent suffisamment de références et de second degré pour agrémenter des films plus conventionnels. La saga L'âge de glace parvenait depuis trois épisodes à conserver une certaine fraîcheur humoristique accompagnée d'un message écologique pas inintéressant et bienvenu - même s'il n'était pas bien étoffé.

Malheureusement ce 4ème volet n'a absolument plus rien de tout cela. La dérive des continents est un film prétexte, un remplissage bruyant et abrutissant de 90 minutes. Dès les premières minutes on sent qu'il s'agit là du film de trop. L'intrigue n'a aucun intérêt, les répliques sont d'une bêtise absolue, les sentiments des personnages exagérément explicités, les nouveaux personnages sont grotesques et jamais attachants/réussis et les séquences avec Scrat ont tellement été mises en avant lors de la promotion qu'on les connaît déjà par coeur. Comble de tout, il est même visuellement assez laid.

L'âge de glace 4 est un film alarmant : non pas pour l'état de notre chère planète mais pour celle de notre jeunesse qui va aller s'abrutir devant ce film d'animation à destination d'un public lobotomisé devant TFou et High School Musical - navrant générique, sorte de cerise sur cet indigeste gâteau.

L'article sur son site : http://www.lebleudumiroir.fr/?p=3138
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 374 fois
19 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de LeBleuDuMiroir L'Âge de glace 4 : La Dérive des continents