Bande-annonce
Affiche L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

(2007)

The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford

12345678910
Quand ?
7.0 10 6893 126
  1. 37
  2. 65
  3. 173
  4. 301
  5. 544
  6. 1136
  7. 1985
  8. 1710
  9. 721
  10. 221
  • 6.9K
  • 481
  • 2.7K
Voir ce film

En 1881, Jesse James est un hors-la-loi légendaire. Il a 34 ans. Sa célébrité lui provient de multiples braquages. Au lendemain de la guerre de Sécession, il représente une rébellion qui lui vaut d'être considéré comme un Robin des Bois. Parmi les admirateurs de cet ancien soldat, le jeune Robert...

DiscussionsL'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
VS
Critique de L'Assassinat de Jesse James par le... par Spoof

Rarement l'esthétique d'un western fut porté à une telle exigence. Avant toute chose, et c'est ce qui marque dès les premières minutes du film, « L'Assassinat de Jesse James... » est un film qui se contemple et qui laisse bouche bée devant le travail de la lumière et des compositions de cadres. Clairs-obscurs, vignettage, profondeur de champs, tout est rassemblé et pensé pour rendre chaque plan mémorable. Un chef d'oeuvre de cinématographie qu'on doit à Roger Deakins, directeur photo des...

80 4
L'assassinat de Jesse James par... Brad Pitt

Pour : - le sublime travail sur la lumière - le jeu époustouflant, tout en subtilités (l'évolution des mimiques, de la diction, de la voix et de la posture) de Casey Affleck et de la plupart des seconds rôles - la reconstitution et l'ambiance générale du film - la scène où James débarque chez Ford après le meurtre de son cousin, et que Robert Ford pique sa crise. Mais ne nous y trompons pas, c'est moins à Pitt qu'aux autres comédiens qu'on doit toute la saveur de la scène. Contre : - le... Lire la critique de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

24 3

Critiques : avis d'internautes (126)

L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dead man

C’est une balade élégiaque, une oraison, l’étude naturaliste d’un chant du cygne qui préfère rêver les raisons de la mise à mort d’un mythe plutôt que celles qui l’ont construit, et sans que ces raisons ne soient d’ailleurs définies ou même explicitées. Avec ce choix de procédé narratif, la véracité historique se coule dans une notion de subjectivité dès lors qu’il s’agit d’observer les... Lire l'avis à propos de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

3 1
Avatar mymp
8
mymp ·
Découverte
Et à la fin, il meurt !

MMmmm...! Voilà typiquement le genre de film qui a exaspéré ou exaspèrera un certain d'entre vous. Il contient en effet pas mal d'éléments qui rendent une majorité de spectateurs allergiques: rythme lent et contemplatif, narration régulière en voix-off, plans floutés et esthétiques, musique emphatique, acteurs à la belle gueule "banckable". Et puis il y autre chose qui énerve presque toujours:... Lire la critique de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

68 2
Avatar guyness
9
guyness ·
"You've read the story of Jesse James, of how he lived and died.."

Un "western" bien loin des codes du genre, lent et contemplatif, engourdi et hivernal ; centré sur ses personnages indolents. Une sublime photographie au service de longs plans malickiens de la nature enneigée avec laquelle résonne la mélancolique et frémissante bande-son composée par Nick Cave et Warren Ellis (duo qui avait déjà œuvré pour le western australien "The Proposition" puis "The Road".... Lire l'avis à propos de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

52 10
Avatar Nushku
9
Nushku ·
L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

Jesse James, hors la loi de la fin du 19ème siècle, se fera assassiner par le jeune et envieux Robert Ford. Mais derrière ce titre laconique et cette fameuse lâcheté se cachent une ambiguïté et une dramaturgie beaucoup plus intenses. Andrew Dominik s’attaque à l’icône Jesse James et au lieu d’en faire un portrait purement iconique et flamboyant, il dessine la vision presque fantomatique d’un... Lire la critique de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

17 3
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Don't that picture look dusty?

Quand on me dit western, j'ai tendance à fuir en courant. Sauf que j'entends des éloges sur ce film depuis des lustres. Me voilà donc partie. Sublime scène d'introduction : ciel, voix off, couleurs superbes. Voilà un film qui commence bien. Ensuite, on assiste à un film certes assez conventionnel, le scénario ne casse pas des briques mais...C'est MAGNIFIQUE. Paysages à perte de vue, promenade... Lire la critique de L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

24 4
Avatar Clairette02
8
Clairette02 ·
Toutes les critiques du film L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert... (126)
Casting : acteurs principauxL'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
Casting complet du film L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert...
Bande-annonce
L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford
Plus d'actualité