Affiche L'Homme au complet blanc

L'Homme au complet blanc

(1951)

The Man in the White Suit

12345678910
Quand ?
7.4 10 118 8
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 0
  5. 4
  6. 21
  7. 43
  8. 35
  9. 12
  10. 1
  • 118
  • 19
  • 121
Voir ce film

Sidney Stratton, ingénieur chimiste, découvre un tissu insalissable et inusable, source de profits mais également source d'ennuis. Industriels et ouvriers se liguent contre lui. Sidney ne se décourage pas et alerte la presse, mais il est séquestré.

SéancesL'Homme au complet blanc

Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour L'Homme au complet blanc
Diffusion TV
L'Homme au complet blanc
  • vendredi 1 mai sur Ciné+ Classic à 20:45
  • samedi 2 mai sur Ciné+ Classic à 08:35
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques : les meilleurs avis L'Homme au complet blanc
VS
Buster chimiste

Il existe des tas d'anecdotes, les unes véritables, les autres fantasmées, sur les fameux brevets d'invention enterrés par l'industrie pour leur dangerosité. L'affreux Beigbeder en rapporte quelques-unes dans son fameux « 99 francs », notamment l'histoire du collant indéchirable... The man in white suit nous plonge dans ce cas de figure, en nous présentant l'invention du vêtement inusable et insallisable, par un jeune chimiste qui va se mettre toute la filière de la filature locale à dos. Car,...

12 10
La propagande capitaliste désamorce une de ses plus excellentes critiques sous couvert de comédie.

Si "Pi" d'Aronofski était un film comique, ce serait bien celui-là. Sauf qu'ici l'intérêt pour l'histoire n'a nettement pas la même classe ni la même écriture - en dépit des genres. L'intérêt de ce film de 1951 réside dans sa thématique qui est l'obsolescence programmée qui fait la fortune et la pérennité des capitalistes. Cette obsolescence voulue conduit à une forme perverse du progrès technique et humain. Vous l'aurez compris, je suis partisan et j'espère que vous l'êtes tout autant à mes... Lire la critique de L'Homme au complet blanc

2 2
Critiques : avis d'internautes (8)
L'Homme au complet blanc
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La Working Class d'Alec

Sid Stratton est à la chimie, ce que Will Hunting est aux mathématiques : un balayeur sur-qualifié profitant de son statut de parfait anonyme et de son passe-partout pour vaquer à ses aspirations scientifiques. Mais là où le premier se contenter de résoudre modestement les grands problèmes d'algèbre du siècle à coups de griffonnages à la craie, le second entreprend ni plus ni moins de... Lire la critique de L'Homme au complet blanc

7
Avatar blig
7
blig ·
Vous reprendrez bien un p'tit Guinness ?

L'histoire se présentait pourtant mal : le héros est un chimiste (non gardez vos tomates pourries c'est une profession respectable je connais même des gens qui le font par choix...enfin c'est ce qu'ils affirment !) Sidney Stratton, notre héros est donc un respectable chimiste du textile, lancé dans une quête insensée vers le Graal de sa profession : le tissu inusable et intachable. Chimères et... Lire la critique de L'Homme au complet blanc

17 5
Avatar fabtx
9
fabtx ·
Union sacrée des classes ou obsolescence programmée ?

Il y a vraiment quelque chose de précurseur dans cette comédie faussement légère qui touche à un sujet dont on parle beaucoup aujourd’hui mais qui n’était que très peu évoqué il y a soixante ans : l’obsolescence programmée – soit la décision des producteurs de maintenir une durée de vie basse à leurs produits de façon à pouvoir en vendre davantage. Quiconque a pu comparer, par exemple, la durée... Lire la critique de L'Homme au complet blanc

1
Avatar David_L_Epée
6
David_L_Epée ·
Découverte
Guinness de La Fressange

Certaines personnes ont changé le Monde grâce à leurs découvertes, Edison, Watt ou Graham Bell. D’autres n’en ont pas eu l’occasion, leurs invention ayant été étouffées, car voyez-vous, les gens n’étaient pas prêts pour de telles avancées ! Qui par exemple se souvient aujourd’hui du nom de cet admirable bonhomme qui a découvert le moteur à eau ? Peut-être a-t-il a été assassiné par des... Lire la critique de L'Homme au complet blanc

9 3
Avatar FourWude
8
FourWude ·
L'idéalisme libéral

Auteur de scripts pour des publicités cinématographiques puis de documentaires pour le ministère du renseignement, Alexander Mackenverick était un cinéaste britannique généralement très politisé. Deux ans après son premier film Whisky à gogo (1949) et quatre avant Tueurs de dames, il réalise L’Homme au complet blanc, spectacle très bavard tendant à nier la validité des classes sociales – non... Lire l'avis à propos de L'Homme au complet blanc

2
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·
Toutes les critiques du film L'Homme au complet blanc (8)
Casting : acteurs principauxL'Homme au complet blanc Casting complet du film L'Homme au complet blanc
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film L'Homme au complet blanc
Plus d'actualité