MacBeth-san

Avis sur Le Château de l'araignée

Avatar SanFelice
Critique publiée par le

Une adaptation japonaise de Mac Beth, de Shakespeare, ça peut faire rire. Et pourtant...
Kurosawa a nipponisé des éléments de détails (les sorcières, trop occidentales, se sont transformées en un étrange personnage faisant penser aux Moires grecques) mais l'essentiel est là : la soif du pouvoir qui entraîne la perte de toute valeur morale.
Et en plus, c'est du Kurosawa. Chaque image est une pure splendeur. Le cinéaste se voyait avant tout comme un peintre, il compose ses cadres, donne un sens à tout ce qu'il montre. Rien n'est superflu. Les gerbes de flèches qui emprisonnent Washizu en sont un exemple.
Mais Kurosawa n'oublie pas non plus le récit lui-même : pas le moindre temps mort.
Une œuvre magnifique et éblouissante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 918 fois
34 apprécient

SanFelice a ajouté ce film à 9 listes Le Château de l'araignée

Autres actions de SanFelice Le Château de l'araignée