You can't kill me, I'm already dead. -Oh yeah, not dead enough for me.

Avis sur Le Monde ne suffit pas

Avatar Jackal
Critique publiée par le

James Bond est chargé de la protection d'Elektra King, la fille très étrange d'un magnat du pétrole assassiné, et doit stopper le terroriste connu sous le nom de Renard, qui prévoit de déstabiliser l'approvisionnement de l'Europe en pétrole via les pipe-lines dans le Caucase.

La chanson pas dégueu du tout de Garbage, une retraite bien méritée mais qui s'est avérée être un adieu tristement clairvoyant pour Desmond Llewelyn (il décédera dans un accident de la route quelques semaines avant la sortie du film) et l'adoubement de John Cleese, une Judi Dench toujours aussi parfaite, un Robbie Coltrane qui cabotine un peu (le faux accent russe, tout ça) et un Robert Carlyle convaincant en terroriste psychopathe, ça ce sont les bonnes nouvelles.

Les mauvaises nouvelles? D'assez mauvaises actrices (entre Sophie Marceau et encore pire, Denise Richards "Christmas Jones", il y a le choix ...), et la scène de fin a même dû être refaite figurez-vous, au lieu de Bond visitant une Elektra internée à l'asile, les producteurs l'ont tout simplement faite flinguer de sang froid par Bond pour pouvoir caser une scène d'amour et l'un des jeux de mots les plus pourris de toute la saga. Corny, isn't it?

Les séquences d'action sont quand même très bien foutues, on a droit à une petite visite des bords de la Tamise à l'aube du nouveau millénaire et une balade dans le Caucase, c'est toujours ça de pris. C'est quand même dommage pour une si belle BMW Z8 quand même, de se retrouver détruite de cette façon horrible...

http://www.senscritique.com/film/meurs-un-autre-jour/2001229726896226/critique/jackal/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 434 fois
9 apprécient

Jackal a ajouté ce film à 19 listes Le Monde ne suffit pas

Autres actions de Jackal Le Monde ne suffit pas