(B)looper

Avis sur Looper

Avatar kwyxz
Critique publiée par le

Dans les années 2070, le voyage dans le temps sera une réalité, mais il sera déclaré hors-la-loi. En raison de méthodes de traçabilité ultramodernes, il devient quasi impossible de faire disparaître un corps.

C'est pourquoi les différentes mafia expédieront leurs victimes trente ans en arrière, vers 2040, où les "Loopers" seront chargés d'exécuter les types et de s'occuper du reste. Lorsque le Looper est amené à tuer son propre être futur, il "close the loop" et peut arrêter de bosser, et profiter de la vie. Mais lorsque cet alter ego futuriste s'enfuit, les deux se retrouvent alors pourchassés...

Le scénario est plutôt malin, et le personnage du futur Joe tente d'évacuer d'emblée toutes les questions de paradoxes temporel que l'on pourrait se poser : "tout ça, on s'en fout". On ne s'en fout pourtant pas et si le script se révèle particulièrement rigoureux, une petite réflexion démonte une bonne partie du scénar qu'il m'est malheureusement impossible d'aborder sans spoiler à mort, donc je garde ça pour la fin.

Si la bande-annonce promet un pan-pan boum-boum un peu décérébré, il n'en est fort heureusement rien. Le film a l'air de n'avoir pas coûté trop cher puisque de nombreuses choses se passeront hors-champ histoire d'économiser en effets spéciaux. Le gros du boulot consistera à faire ressembler Joseph Gordon-Levitt à Bruce Willis, et c'est vraiment du bel ouvrage. Bien sûr la ressemblance avec le Bruce Willis jeune qu'on connaît est plus qu'hasardeuse, mais les traits sont reconnaissables et ce type aurait bien pu être une version jeune de Bruce Willis, juste différente. Les acteurs sont bons (en plus de JGL et BW, Emily Blunt, Jeff Daniels, Piper Perabo, Paul Dano... du beau monde !) jouent plutôt juste, la bande son est chouette, l'image est bonne. Le film est un scénario original, ni un remake, ni un reboot, ni une suite, donc évidemment aucune major n'est impliquée dedans : que des bons points.

Bref; ce film avait tout pour plaire et aurait pu être franchement meilleur s'il n'y avait pas deux trois détails qui chiffonnent.

SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS
1.

Pourquoi diable mutiler Seth jeune au lieu de le flinguer une bonne fois pour toutes ? On sait que le buter aurait eu pour conséquence directe de faire disparaître Seth vieux, puisque c'est ce qu'il se passe pour Joe. Au lieu de ça, on lui coupe les doigts puis les pieds un par un histoire de faire un effet "cool" à l'écran, mais qui d'un point de vue du scénar n'a aucun sens.
2. S'il est si compliqué de faire disparaître un corps dans le futur, il est curieux que les exécuteurs à la solde du Rainmaker ne semblent pas trop s'inquiéter d'avoir flingué la femme chinoise de Old Joe...
3. Enfin, si le Rainmaker n'existe pas, les Loopers existeront-ils ? La question mérite d'être posée, car si le Rainmaker est à l'origine de la création des Loopers, alors il n'y a aucune raison que Sara trouve les lingôts d'argent et d'or à la fin du film, ceux-ci n'existant que pour payer les tueurs...
4. Si quelqu'un a compris ce que la Police vient foutre au repaire de Abe. On voit des voitures de flics arriver sur quelques plans, et ensuite disparition, plus personne n'en parle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1355 fois
34 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de kwyxz Looper