Désir d'été

Avis sur Moonrise Kingdom

Avatar Lucid
Critique publiée par le

J'aime pas donner des 10 sur des coups de têtes. Mais de temps en temps, je peux plus me retenir. C'est un peu ce qui s'est passé avec Moonrise Kingdom.

Je voulais faire une critique constructive avec des arguments, où je dirais que Anderson est un génie, qu'il arrive à concrétiser tous ses fantasmes dans ce film, que jamais sa mise en scène n'avait accompli tant de miracles, ses longs travellings qui rendent fous, cet art du cadrage que lui seul maitrise, ses couleurs foudroyantes, ses décors complétements fous. Son univers n'a jamais été aussi complet, un mélange un peu fou de Fox et de La vie aquatique. Je vous dirais pas à quel point le casting est impeccable, Murray assure comme d'habitude (cet homme est un dieu), Norton est très touchant, Willis un peu ric rac (sur une scène en fait, je pinaille) mais ça tient la route, il change pas son genre mais ça colle bizarrement au film, Mc Dormand joue très bien la désespérée, les seconds rôles sont hors normes, Keitel est rigolo, mais Schwartzman est d'une classe sans nom, il éclipse tout le monde dès qu'il apparaît, le narrateur haut en couleur est génial (d'ailleurs j'aime beaucoup l'idée de cette narration, brillant), les scouts sont vifs et pétillants. Reste le couple. Tant de retenue me laisse béat. Ses regards qui me touchent au plus profond de moi, cette maturité couplée à cette naïveté si pure mais rend profondément nostalgique. On aime les voir s'aimer au grès des vents et de la pluie, se découvrir l'un et l'autre. Ni au scénario totalement fou, une sorte de romance liée à une comédie tout ça coupé par un film d'aventure. Ni à la musique totalement géniale de Desplat, et au chant doux de Hardy.

Non. Je voulais juste partir avec eux. Tomber dans une histoire comme ça. Partir à l'aventure sans rien regretter, sans regarder en arrière. Manger des cailloux, me faire lire une histoire par une jolie fille. Porter un chapeau ridicule qui me rendrait fou. Danser au bord d'une plage inconsciemment. M'échapper par une cheminée. Embrasser pour la première fois une fille, les pieds dans l'eau, un peu gêné et ébahi devant tant de nouveautés. Envoyer des lettres à mon amoureuse. Me faire frapper par la foudre. Me marier sans y penser. Courir et encore courir. Faire du canoë la tête en l'air. Savoir utiliser une boussole, et faire des feux de camps. Et aimer une fille, comme ça, passionnément, sur un coup de foudre. Vivre sur une île au milieu de rien, en fumant ma pipe négligemment..

C'est fou, je l'aime comme on aime une première fois ce film, je ne sais pas trop quoi faire, comment ça marche, mais je l'aime, c'est tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2777 fois
172 apprécient · 3 n'apprécient pas

Lucid a ajouté ce film à 3 listes Moonrise Kingdom

Autres actions de Lucid Moonrise Kingdom