Bande-annonce
Affiche Nymphomaniac : Volume 1

Nymphomaniac : Volume 1

(2014)
12345678910
Quand ?
6.5 10 6601 193
  1. 97
  2. 124
  3. 220
  4. 401
  5. 641
  6. 1188
  7. 1721
  8. 1464
  9. 580
  10. 165
  • 6.6K
  • 397
  • 2.3K
Voir ce film

Parcours érotique de Joe, une femme qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. De sa plus jeune enfance à ses 50 ans, elle raconte son histoire.

SéancesNymphomaniac : Volume 1

Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Nymphomaniac : Volume 1
Match des critiques : les meilleurs avis Nymphomaniac : Volume 1
VS
Les Essais de Lars

J’y suis allé pour la plaisanterie, pour ricaner grassement, en groupe (1), devant « le film porno de Lars Van Trier », devant un film que je ne m’attendais pas du tout à apprécier sérieusement. Et il y a eu erreur sur la marchandise : ce premier volume de Nymphomaniac n’est pas un film pornographique, mais une suite d’essais relevant du roman d’apprentissage. D’habitude, Lars von Trier compose des films très esthétisants, contemplatifs et ténébreux. Passé sa longue introduction pluvieuse,...

102 22
Nymphomaniac : les belles promesses.

J'adore Lars Von Trier, j'adore son univers, son approche de la femme parfois torturée (Antichrist), parfois victime (Dancer In The Dark), parfois martyr (Dogville), son esthétisme, sa manière de critiquer les choses haut et fort, sans tabou. Nymphomaniac Volume 1 est la représentation parfaite de ce dernier critère : les tabous, LVT n'en a pas. J'ai attendu Nymphomaniac, j'ai trépigné d'impatience durant un an, à lire à droite et à gauche tout ce qui pouvait être dit sur ce futur... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

14 10
Critiques : avis d'internautes (193)
Nymphomaniac : Volume 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Manon Lescaut

Nymphomaniac, ou le plaisir du contre-pied. Attendu au tournant et précédé d'une promotion délibérément pompeuse et choquante, le dernier film de Lars Von Trier (du moins sa première moitié) est en réalité à peu près tout ce qu'on n'attendait pas qu'il soit. Et pour parfaire le tout, à la suite du dernier rebondissement en date et suite à sa présentation en deux volets de 2h au lieu d'un... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

47 18
Avatar Krokodebil
9
Krokodebil ·
Fresque érotique

Ce premier volet de "Nymphomaniac", je l'attendais depuis un moment, tant d'excitation, tant d'impatience ... Un Lars Von Trier ça ne se voit pas tout les jours. Il raconte le parcours d'une nymphomane, de son enfance à l'âge adulte, se divisant dans ce film en 5 chapitres. On commence par un écran noir presque interminable, j'avais l'impression que ça avait été fait juste pour me faire languir... Lire l'avis à propos de Nymphomaniac : Volume 1

3
Avatar JimBo Lebowski
7
JimBo Lebowski ·
Découverte
Sexe : prétexte, sous texte, intertextes.

On sait depuis longtemps à quel point LVT est un être malin et sournois, jouant habilement de la manipulation, de ses comédiennes ou de son public. Au terme d’une campagne plus qu’active pour son nouveau film, dont on nous parle depuis plus d’un an et les teasers et extraits se multiplient au point qu’on a du mal à les suivre, la trainée de souffre martialement accompagnée par un Rammstein qui... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

39 20
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Vice de forme

A deux reprises, le nouvel opus du Danois est un grand film. Son ouverture en premier lieu, amorcée par un long plan où n'apparaît qu'un écran noir. Portée sur quelques détails urbains envahis par la pluie, l'introduction nous présente ensuite Joe (Charlotte Gainsbourg), le visage abîmé, étendue au coin d'une ruelle déserte. Apercevant la scène, un homme (Stellan Skarsgard) décide de la ramener... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

65 48
Avatar Fritz_the_Cat
3
Fritz_the_Cat ·
"Let's go see daddy's favorite place!"

C'est fou quand même. J'ai beau adorer Lars Von Trier, j'ai beau le défendre coûte que coûte, j'ai beau avoir manqué de me faire virer de ma famille pour avoir projeté Dogville un soir boulevard Exelmans. Bref, je l'aime mais j'avais peur. Peut-être parce que le sujet était potentiellement complexe. Comme d'habitude quoi. Il a fallu trois minutes pour me convaincre : un écran noir, des plans... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

53 7
Avatar LeYéti
9
LeYéti ·
Toutes les critiques du film Nymphomaniac : Volume 1 (193)
Casting : acteurs principauxNymphomaniac : Volume 1
Casting complet du film Nymphomaniac : Volume 1
Bande-annonce Nymphomaniac : Volume 1
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Nymphomaniac : Volume 1
Plus d'actualité