Bande-annonce
Affiche Nymphomaniac : Volume 1

Nymphomaniac : Volume 1

(2014)
12345678910
Quand ?
6.5 10 6928 194
  1. 100
  2. 131
  3. 232
  4. 424
  5. 679
  6. 1233
  7. 1812
  8. 1540
  9. 608
  10. 169
  • 6.9K
  • 414
  • 2.4K
Voir ce film

Parcours érotique de Joe, une femme qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. De sa plus jeune enfance à ses 50 ans, elle raconte son histoire.

DiscussionsNymphomaniac : Volume 1

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Nymphomaniac : Volume 1
VS
Avatar Sergent Pepper
8
Sexe : prétexte, sous texte, intertextes.

On sait depuis longtemps à quel point LVT est un être malin et sournois, jouant habilement de la manipulation, de ses comédiennes ou de son public. Au terme d’une campagne plus qu’active pour son nouveau film, dont on nous parle depuis plus d’un an et les teasers et extraits se multiplient au point qu’on a du mal à les suivre, la trainée de souffre martialement accompagnée par un Rammstein qui fait bien moins mouche que chez Lynch accouche de cet objet étrange et hybride, fascinant et abscons....

39 24
Dos, cul, mains. T'as ri?

Il y a du cul, donc Kenshin a aimé. Non. Ma note correspond plus à l'enthousiasme provoqué par le dernier chapitre et à la promesse d'une seconde partie plus vivante. Avec espérons le plus de sexe et moins d'analyses fumeuses. Alors c'est parce que ça manque de cul que tu émets des réserves? Non. C'est surtout parce que cela manque de vie. La chair dans la chair je n'y vois que rarement un inconvénient venant ternir mon plaisir à regarder un film. Le gras c'est la vie, le sexe aussi. Je ne... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

36 40

Critiques : avis d'internautes (194)

Nymphomaniac : Volume 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Manon Lescaut

Nymphomaniac, ou le plaisir du contre-pied. Attendu au tournant et précédé d'une promotion délibérément pompeuse et choquante, le dernier film de Lars Von Trier (du moins sa première moitié) est en réalité à peu près tout ce qu'on n'attendait pas qu'il soit. Et pour parfaire le tout, à la suite du dernier rebondissement en date et suite à sa présentation en deux volets de 2h au lieu d'un... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

45 18
Avatar Krokodebil
8
Krokodebil ·
Les Essais de Lars

J’y suis allé pour la plaisanterie, pour ricaner grassement, en groupe (1), devant « le film porno de Lars Van Trier », devant un film que je ne m’attendais pas du tout à apprécier sérieusement. Et il y a eu erreur sur la marchandise : ce premier volume de Nymphomaniac n’est pas un film pornographique, mais une suite d’essais relevant du roman d’apprentissage. D’habitude, Lars von Trier... Lire l'avis à propos de Nymphomaniac : Volume 1

102 22
Avatar gallu
9
gallu ·
You can't make an omelett without breaking a few eggs!

Quelques jours après avoir vu Samba avec entre autre Charlotte Gainsbourg, j'ai décidé de regarder le 1er volume de Nymphomaniac. J'ai largement préféré sa prestation dans le film de Lars von Trier. Elle paraissait extrêmement plus crédible que dans Samba. De plus, il y a une certaine profondeur à son personnage qui rajoute une complexité à son role. D'ailleurs, c'est sans doute pourquoi ce... Lire l'avis à propos de Nymphomaniac : Volume 1

3
Avatar Cambnt
8
Cambnt ·
Découverte
Coup de génie, mais artistique ou marketing?

Difficile de juger une oeuvre quand on a eu droit de n'en voir que la moitié pour l'instant. D'habitude le seul marketing qui accompagnait un film de Lars von Trier était le fait qu'il était présenté dans l'un des plus prestigieux festivals de cinéma de la planète, à Cannes en particulier. Pour Nymph()maniac, il change complètement de méthode et distille depuis la quinzaine cannoise de 2013 des... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

37
Avatar RemyD
10
RemyD ·
"Let's go see daddy's favorite place!"

C'est fou quand même. J'ai beau adorer Lars Von Trier, j'ai beau le défendre coûte que coûte, j'ai beau avoir manqué de me faire virer de ma famille pour avoir projeté Dogville un soir boulevard Exelmans. Bref, je l'aime mais j'avais peur. Peut-être parce que le sujet était potentiellement complexe. Comme d'habitude quoi. Il a fallu trois minutes pour me convaincre : un écran noir, des plans... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 1

53 7
Avatar LeYéti
9
LeYéti ·
Toutes les critiques du film Nymphomaniac : Volume 1 (194)
Casting : acteurs principauxNymphomaniac : Volume 1
Casting complet du film Nymphomaniac : Volume 1
Bande-annonce
Nymphomaniac : Volume 1
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Nymphomaniac : Volume 1
Plus d'actualité