Enfin.

Avis sur Projet X

Avatar moumoute
Critique publiée par le

Aujourd'hui, j'ai regardé Projet X sur Youtube. Aujourd'hui je sens que quelque chose en moi a changé, j'ai comme une sensation étrange au niveau du ventre et qui virevolte autour de mon âme.

C'est les yeux baignant dans les larmes de sang, mais néanmoins nimbés d'un espoir salvateur que j'écris cette critique. Bon sang j'en ai même les mains tremblantes, et ça c'est pas du pipeau contrairement au sang dans les yeux.

Cela va bientôt faire 15 ans que l'humanité creuse encore et encore plus profondément dans sa médiocrité, dans sa crasse et dans sa propre imbécilité, comme primaire et incontrôlable. Bien sûr on a eu des American Pie, des Borat et plus récemment des Very Bad Trip. Bien sûr tout cela était d'une insolente stupidité, mais quand on en sortait on se disait qu'il y avait encore quelque chose à faire, qu'il fallait creuser plus loin, plus bas.

Je vous l'annonce en ce jour solennel : l'humanité a touché le fond.

Ça y est, c'est fait, après plus de 10 ans à bouffer de la merde, à en chier davantage, comme une serpillère imbibée de pisse qu'on essorerait sur des millions de visages toujours plus heureux de s'en abreuver, parce que c'est vrai qu'au fond quand on y pense, l'eau plate ça a un goût bien trop banal, c'est fini.

Projet X dessert un tableau d'une jeunesse égocentrique qui s'enfonce toujours plus dans sa sombre débilité, et que tout le monde accepte, vous savez, grâce à cette innocence passive qui permet de se dire qu'un jour ils auront des responsabilités et qu'ils arrêteront d'être cons. Et bien non, ils n'arrêteront pas, c'est terminé.

Et vous savez bien au fond de vous pourquoi, parce que le papa du fiston, quand il s'aperçoit qu'on a foutu un nain dans son four, noyé sa caisse, insulté les flics, volé un cheval, cramé sa maison et celle des voisins, et bien il approuve simplement d'un "Bien joué mon fils, t'es un vrai de vrai". Et puis bon c'est bien normal après tout la fête était tellement monstrueuse qu'elle a fait fuir la police, fait le direct à la TV, la Une des journaux et qu'alors les talentueux et arrogants organisateurs deviennent des vedettes du petit écran.

Bienvenue dans la jeunesse du XXIème siècle, et si t'es pas content t'es un con qui se prend mais trop trop la tête et puis qu'est ce qu'on en a à foutre de conjuguer correctement les verbes tant qu'on se comprend.

Enfin, ce jour béni est arrivé, on a touché le fond du fond. Je ne vois pas comment il est humainement possible de faire pire, franchement même avec toute la bonne volonté du monde (remarquez le coup de la serpillère imbibée ça pourrait le faire vous trouvez pas ?), ça m'échappe. Et vous savez ce qu'on fait quand on a touché le fond ? On remonte. Oui, exactement, 2012 est le point de chute de l'humanité, quoi qu'on fasse par la suite, on ne pourra qu'être un peu moins imbécile qu'avant, et ça c'est un putain de constat qui illumine ma journée et donne un second souffle pour peut être un jour arrêter d'insulter les ahuris dans la rue.

Dommage qu'on doive tous crever le 22 Décembre, on y était presque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2473 fois
110 apprécient · 12 n'apprécient pas

Autres actions de moumoute Projet X