Affiche Que la lumière soit

Que la lumière soit

(1946)

Let there be light

12345678910
Quand ?
6.7 10 19 4
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 2
  6. 5
  7. 6
  8. 3
  9. 1
  10. 1
  • 19
  • 1
  • 21

Documentaire sur le traitement psychiatrique des blessés de guerre. Le film est présenté pour la première fois que lors du Festival de Cannes 1981.

Critiques : avis d'internautes (4)

Que la lumière soit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cachez ce malade que je ne saurais voir

"Certains arborent les symboles de leur souffrance : béquilles, pansements, atèles ; d’autres ne montrent rien, mais eux aussi sont blessés. " En posant sa caméra sur ces soldats, victimes sans plaies ni cicatrices de l'une des pires boucheries de l'histoire de l'humanité, John Huston ose et innove en montrant ceux que l'on préfère ignorer ou cacher habituellement. S'il est couramment admis de...

14
Avatar Kalopani
6
·
Oh God! I can speak! I can speak!

Le cinéma de propagande est le second genre filmique le plus important après les émissions de téléréalité produites par NBC Universal. Ce n'est donc pas un hasard si ce chef d'oeuvre de la propagande américaine, réalisé à la fin du second conflit mondial, reçoit dix étoiles pointées. Si vous appréciez les reconstitutions de combats à 150 kilomètres du front et les films de Jan Svankmajer, vous... Lire la critique de Que la lumière soit

1
Avatar Croulants
10
Croulants ·
Découverte
Vous ne prêchiez pourtant pas un converti

Ce documentaire en noir et blanc est un document vraiment exceptionnel, autant pour en apprendre davantage sur l'histoire, sur les soldats et sur la psychologie et la psychiatrie. Le documentaire ne dure que 55 minutes mais il est d'une richesse incroyable. Ne prêchant pas un converti, "Let There Be Light" a pourtant changé ma vision sur la psychiatrie et l'utilité de l'hypnose. Un gars se remet... Lire la critique de Que la lumière soit

Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·
Critique de Que la lumière soit par Teklow13

Que la lumière soit (Let There Be Light) fait parti de la série de 3 documentaires militaires réalisés par Huston pour l’US Army entre 42 et 46. Celui-ci a été censuré à l’époque et non distribué, il est finalement sorti plus tard, en 1980, et a été notamment projeté à Cannes. Il traite du traumatisme des soldats de retour de guerre et s’attarde sur les méthodes de thérapie et de rééducation... Lire l'avis à propos de Que la lumière soit

Avatar Teklow13
5
Teklow13 ·
Toutes les critiques du documentaire Que la lumière soit (4)
Dernières actions sur ce documentaire Que la lumière soit
Plus d'actualité