Bande-annonce
Affiche Quelques heures de printemps

Quelques heures de printemps

(2012)
12345678910
Quand ?
6.9 10 527 50
  1. 3
  2. 7
  3. 7
  4. 26
  5. 37
  6. 105
  7. 163
  8. 133
  9. 40
  10. 6
  • 527
  • 51
  • 292
Voir ce film

A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait ressurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie. Dans ces derniers mois de vie, seront-ils enfin capables de faire un pas l'un vers...

DiscussionsQuelques heures de printemps

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Quelques heures de printemps
VS
Avatar Patrick Braganti
7
Critique de Quelques heures de printemps par Patrick Braganti

Il ne faudrait pas se tromper de sujet à propos du dernier film de Stéphane Brizé : la question épineuse de la fin de vie n’en constitue qu’un tiers, et même s’il est logiquement riche en émotions, il n’est d’évidence pas le plus réussi, parce qu’il lorgne vers le documentaire et une espèce de désincarnation du personnage principal. C’est d’ailleurs là le point faible de l’ensemble qui ne nous fait jamais pénétrer dans l’esprit de cette femme revêche et sèche qui décide, sachant que la maladie...

17 6
Critique de Quelques heures de printemps par Ydolem Drd

Dois-je rappeler que être cinéaste c'est un métier qui demande un minimum de connaissances en la matière? Dois-je également rappeler la même chose pour le métier de scénariste? Que dire a part que ce film a été réalisé avec les pieds, avec une histoire creuse, des dialogues mauvais, de mauvais cadrages, sans parler des mouvements de caméra et surtout le plus insupportable : 80% des scènes tournées dans le noir ou la peine-ombre. Les scènes sont looongues.. Très longues, et pour un résultat... Lire la critique de Quelques heures de printemps

1

Critiques : avis d'internautes (50)

Quelques heures de printemps
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Stéphane Brizé porte-voix de ceux qui n'ont pas les mots

Le cinéma de Brizé sous ses apparences simples, voire simplistes, est en réalité plein de richesse, de profondeur. Trois ans après le très beau "Mademoiselle Chambon" (1), le voici de retour avec cette histoire lourde sur le papier, casse-gueule au possible. Tout est là pour donner lieu à un bon vieux film "à faire pleurer dans les chaumières" ou encore à ceci : http://youtu.be/JhL50k8Rr6M... Lire l'avis à propos de Quelques heures de printemps

25 5
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·
Quand l'hiver se substitue au printemps

Dans le nouveau film de Stéphane Brizé, réalisateur qui m’est relativement inconnu, un fait frappe après que quelques minutes se soient écoulées : les heures de printemps promises par le titre s’évanouissent pour laisser place à un désenchantement social de la vie d’Alain Evrard, ancien prisonnier de 48 ans récemment libéré qui retourne vivre chez sa mère, faute de logement. Si le réalisateur... Lire la critique de Quelques heures de printemps

20 6
Avatar potaille
9
potaille ·
Critique de Quelques heures de printemps par LeBlogDuCinéma

Le film Quelques Heures de Printemps de Stéphane Brizé, pendant les premières minutes, semble s’intéresser à la réinsertion des prisonniers dans la vie active. Après une introduction où l’on comprend, par des effets sonores, qu’Alain Evrard (Vincent Lindon) sort de prison, on le suit à la recherche d’un emploi. Le long-métrage change pourtant rapidement de thématique pour s’attacher à la... Lire la critique de Quelques heures de printemps

4
Avatar LeBlogDuCinéma
6
LeBlogDuCinéma ·
Découverte
Un film sur l'attente ... de mourir

Un des rares films qui traite du suicide assisté : une mort dans le choix de la personne et dans la dignité, qui doit bien sûr être réservé à ces cas comme celui de l'héroïne du film : une maladie incurable. Les deux acteurs : Hélène Vincent et Vincent Lindon sont exceptionnels, dans leur pudeur, leur énervement mais aussi leur amour... Lire l'avis à propos de Quelques heures de printemps

5 10
Avatar Elsa Rouillard
8
Elsa Rouillard ·
" Nos amours se tirent une balle, et la cohabitation "

Je n'avais qu'une envie pendant ce film, serrer ma mère dans mes bras, pleurer très fort, m'enfouir la tête dans son parfum et lui dire que je l'aime. C'est stupide me direz-vous ce genre de réaction mais c'est parce que j'ai vu dans ces scènes magnifiques de maîtrise, où les silences sont brisés au bon moment, une émotion vraie, juste, derrière le mutisme de ces deux-là, la mère et le fils, de... Lire la critique de Quelques heures de printemps

12 17
Avatar eloch
10
eloch ·
Toutes les critiques du film Quelques heures de printemps (50)
Casting : acteurs principauxQuelques heures de printemps
Casting complet du film Quelques heures de printemps
Bande-annonce
Quelques heures de printemps
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Quelques heures de printemps
Plus d'actualité