On n'est jamais déçu par une rousse aux yeux bleus

Avis sur Rebelle

Avatar Melodron
Critique publiée par le (modifiée le )

La première chose qui frappe sur cette nouvelle production Pixar/Disney, c'est le visuel. Rien de moins qu'une bonne claque dans la tronche, un ravissement pour les yeux.
L'affiche ne ment pas, les bandes-annonces ne mentent pas. Les graphismes sont au top, aussi bien l'eau que les forêts d'Ecosse ou les cheveux de notre héroïne.

Alors oui, l'histoire ne touche pas autant qu'un Toy Story 3. J'ai d'ailleurs sûrement la bonne tranche d'âge pour que le départ d'Andy pour l'université fasse bobo à mon petit coeur.
Oui, l'histoire est assez prévisible (les gentils gagnent à la fin, et y a pas de guerre sanglante... J'espère que je ne vous ai pas trop spoil).
Mais la relation mère/fille dépeinte par Rebelle (ou plutôt Brave qui est à mon sens bien plus adapté au film) n'est pas si creuse et facile qu'on pourrait le redouter.

Pour certains, Rebelle n'est qu'une affreuse crise d'adolescence. Grosse blague faite par ces odieuses personnes qui s'occupent de traduire les titres. Evidemment, quand on vous dit "rebelle", soit vous pensez "rivoluzione !", soit vous pensez à la petite demeurée de 16 ans qui claque la porte de sa chambre à chaque discussion avec sa mère...
Et pourtant ici, plus qu'une énième ado en mal de reconnaissance, on peut plutôt voir une jeune fille qui a le courage de se rebeller contre les traditions, contre sa mère, certes bienveillante, mais par trop ancrée dans certaines coutumes. Eh non, Merida n'est pas un mouton roux... Mais si elle fait des bêtises (boudiou, non elle n'est pas si forte, c'est une enfant !!), elle sait aussi les assumer... Et c'est ça qui en fait selon moi, un personnage plus fort que l'ado en déprime descendu par la critique.

On n'échappe certes pas à certaines blagues faciles avec les noms écossais. Mais certains personnages ne manqueront pas de vous faire sourire.

La musique ne m'a pas marquée, pas dérangée non plus. On aurait pu espérer un peu plus de celtique que quelques morceaux de cornemuse somme toute classiques, mais rien de fâcheux.

Et au final... Un très bon moment qui a fait l'unanimité du petit groupe avec qui je suis allée voir le film.

Par contre : allez le voir en VO numérique. La 3D ne fera aucun bien à ces magnifiques décors sombres. Et le voir en VF (ce qui est quasiment toujours une hérésie de toute façon), ce serait se priver des magnifiques accents écossais du film.

Et comme toujours, le petit film d'intro est une merveille. Même si vous n'avez toujours pas envie d'aller voir Brave, prenez le temps de savourer "La Luna".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 843 fois
34 apprécient

Melodron a ajouté ce long-métrage d'animation à 1 liste Rebelle

Autres actions de Melodron Rebelle