Tout va trop vite...

Avis sur Thor

Avatar Hypérion
Critique publiée par le (modifiée le )

Pour mener à bien son film "The Avengers", chaque héros de l'équipe Marvel se devait d'avoir son propre film afin d'introduire les personnages, expliquer leurs univers, faire une démonstration de leurs pouvoirs. Ainsi, avant le "Captain America" de cet été, nous avons droit à "Thor", le quasi équivalent de Superman dans l'univers Marvel.

Thor est un des super héros les plus intéressants de l'univers Marvel. Déjà c'est un dieu, pas un geek piqué par une araignée ou un scientifique exposé à des agents chimiques mutagènes, encore moins un fana de robotique qui construit une armure. Thor est doté de pouvoirs cosmiques, c'est l'héritier du trône d'Asgard, il voyage entre les dimensions, manie Mjöllnir, une arme exceptionnelle forgée dans le cœur d'une étoile mourante, commande la foudre... Bref, il est né héros, il n'en devient pas un. Au contraire, il devient humain... Il suit le processus inverse à celui des héros habituels de Marvel.

Adapter Thor au cinéma était un sacré défi que Kenneth Branagh a bien relevé. Visuellement, c'est très beau. J'avais une trouille énorme à imaginer Asgard et tous ces dieux en armure plastique. C'est du plastique et pourtant ça marche. Asgard est un univers majestueux et presque poétique avec son ciel remplis d'amas d'étoiles et de super novas, les asgardiens sont globalement crédibles dans leurs costumes. (A part je trouve Xena la guerrière...)

Le schéma narratif de Thor nous fait suivre deux intrigues : une en l'Asgard, une sur Terre (enfin, un village du Nouveau Mexique). Le résultat donne un rythme assez haché. On a tout juste le temps de se plonger dans un monde qu'on retourne dans l'autre aussitôt. Mais c'est pardonnable, étant donné tous les enjeux à présenter.

Ce qui est le plus décevant finalement dans ce film, c'est son unité de temps. J'emploie à dessein l'expression d'une règle de théatre car Kenneth Branagh essaye d'insuffler une atmosphère de dramaturgie théâtrale à ce film, avec cette lutte fratricide pour un trône vacant. Le problème est que ça va trop vite. L'histoire tient en 2 - 3 jours maximum. Du coup, [SPOILERS] les sentiments entre Jane et Thor, la rédemption de ce dernier en voulant sauver les humains, l'attaque d'Asgard par les géants du froid, le sauvetage sur Terre [FIN DES SPOILERS], tout va trop vite et perd en crédibilité. Le dommage collatéral principal étant le personnage de Natalie Portman, qui n'a pas une once de réalisme.

Pour un immortel, un bannissement de 2-3 jours est juste risible, l'histoire amoureuse repose sur du vent, la fin multipliant les deus ex machina (C'est le cas de le dire...).

Globalement, si Thor est d'une facture visuelle appréciable, on ne peut pas en dire autant de son scénario, bon mais trop condensé. La même histoire sur plusieurs semaines, mois, aurait eu un impact bien plus intéressant à mon sens.

Et pour conclure sur ce qui était l'objet de mon introduction, j'ai très peur pour "The Avengers", niveler le niveau des héros va être complexe. Car entre la Veuve Noire et Thor, désolé, ça ne joue pas dans la même catégorie...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 761 fois
35 apprécient · 2 n'apprécient pas

Hypérion a ajouté ce film à 2 listes Thor

  • Illustration Films critiqués notés 6

    Films critiqués notés 6

    Avec : Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith, Troie, Les Trois Mousquetaires, Independence Day, American Pie

  • Cover Mardi cinéma [Liste Perso]

    Mardi cinéma [Liste Perso]

    Séances DVD (ou cinéma) du mardi soir avec le comparse @Ico. Beaucoup de blockbusters lobotomisés tendance super héros au...

Autres actions de Hypérion Thor