En état de grâce

Avis sur Tomboy

Avatar Jackal
Critique publiée par le

Un couple avec deux enfants (et bientôt un troisième) s'installe en banlieue de Seine-et-Marne. Leur quotidien est des plus banals, et l'on découvre après un troublant petit quart d'heure que Laure, leur fille aînée, a tout sauf envie de se coiffer, de s'habiller et d'agir ... comme une petite fille, c'est un garçon manqué ("tomboy" en anglais). Son apparence est encore androgyne, à tel point que Lisa, une voisine, la prend pour un garçon, la présente en tant que tel aux gamins du voisinage ... et en tombe amoureuse. Sur le coup, Laure décide de prendre le nom de Mickaël. Elle prend goût innocemment à ce jeu d'imposture des plus trépidants et dangereux avec l'aide de sa petite soeur, enthousiaste et fière à l'idée d'avoir un grand frère improvisé.

Une histoire simple traitée sans gravité excessive ni voyeurisme, des très jeunes acteurs épatants de naturel, de complicité et de spontanéité à bien des égards, tout particulièrement Zoé Héran, l'actrice principale, en véritable état de grâce, suivie au plus près par la caméra très discrète de Céline Sciamma, qui évite les écueils nostalgiques tout en "s'infiltrant", comme l'héroïne, dans ces jeux d'enfants.

Rien de pathétique ou de névrosé dans cette famille aux parents aimants, aucun traumatisme à l'horizon chez cette enfant vraiment pas comme les autres, pour elle ce travestissement n'est qu'un jeu après tout ... du moins pas avant l'inévitable révélation de la supercherie qui laissera la place à une série d'humiliations.

Un très beau petit film sur l'innocence (et la cruauté) de l'enfance, et la construction de l'identité à la frontière des genres avant les tempêtes hormonales de l'adolescence, doublé d'un brillant exercice de tournage rapide et d'improvisation, malheureusement trop court.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3713 fois
124 apprécient · 6 n'apprécient pas

Jackal a ajouté ce film à 16 listes Tomboy

Autres actions de Jackal Tomboy