Bande-annonce
Affiche Un coeur pris au piège

Un coeur pris au piège

(1941)

The Lady Eve

12345678910
Quand ?
7.0 10 103 11
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 4
  5. 5
  6. 21
  7. 41
  8. 27
  9. 3
  10. 1
  • 103
  • 11
  • 134

Charles Pike, grand chasseur de serpents issu d'une riche famille américaine, rencontre sur le bateau qui le ramène à New York, Jean Harrington, une femme fatale en quête de mari. Cette dernière va jeter son dévolu sur le pauvre Charles, bien plus doué avec les serpents qu'avec les femmes...

Critiques : avis d'internautes (11)

Un coeur pris au piège
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Célébrons le remariage, ou la fin de l'idéal romantique

L'histoire d'Adam et Ève serait-elle une blague ? On peut se le demander à en voir la lecture qu'en fait Preston Sturges avec "The Lady Eve", comédie fantaisiste avec laquelle il désacralise l'idée du mariage pour mieux célébrer l'amour ! C'est beau, non ? En tout cas, c'est surtout très drôle ! Avec lui, le paradis prend la forme d'un paquebot de luxe où la vie ressemble à une douce...

13 2
Avatar Kalopani
8
·
Les Voyages du cœur

Autant j'avais moyennement apprécié Les Voyages de Sullivan pour son message bidon et ses digressions, autant là je suis conquis par ce vaudeville bien ficelé. Preston Sturges oublie Capra et se recadre en produisant un film dans son époque, en alliant romance et burlesque pour en faire une screwball comedy. Il m'aura fallu tout de même attendre la fin de la première partie sur le paquebot,... Lire l'avis à propos de Un coeur pris au piège

14 12
Avatar Limguela
8
Limguela ·
Ce que femme veut

Troisième comédie américaine de Preston Sturges, délicieux film regardé hier soir, The Lady Eve ou Un coeur pris au piège qui m'a permis de découvrir en ingénu bon teint le jeune Henry Fonda : Charles Pike raide et maladroit à souhait, aux prises avec une femme fatale, Jean puis Eve, qui va le manipuler comme un pantin au gré de sa fantaisie, autorité doublée d'une grâce infinie, main de fer... Lire la critique de Un coeur pris au piège

14 5
Avatar Aurea
8
Aurea ·
Critique de Un coeur pris au piège par Alligator

juin 2012: Sans aller jusqu'à des degrés d'adoration hystérique, j'avoue que le cinéma de Preston Sturges est souvent pour moi une belle occasion de rire et de m'émerveiller, pour l'intelligence des dialogues et le jeu parfait de drôlerie de ses comédiens. Ce "Lady Eve" est peut-être celui qui fait moins la part au comique physique (encore que le pataud Henry Fonda pourrait arguer du... Lire l'avis à propos de Un coeur pris au piège

4
Avatar Alligator
8
Alligator ·
Découverte
Critique de Un coeur pris au piège par raisin_ver

Comédie très drôle au rythme endiablé, aux dialogues géniaux et aux situations assez improbables comme dans toute screwball comedy qui se respecte. On peut même avoir du mal à suivre mais jamais du mal à rire. La faute à un Henry Fonda fondant comme du chocolat en benêt, alors là pour le coup son personnage est d'une naïveté voire d'une candeur tout bonnement sidérantes. Par contre, il a... Lire l'avis à propos de Un coeur pris au piège

9 4
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·
Toutes les critiques du film Un coeur pris au piège (11)
Casting : acteurs principauxUn coeur pris au piège
Casting complet du film Un coeur pris au piège
Bande-annonce
Un coeur pris au piège
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Un coeur pris au piège
Plus d'actualité