Affiche Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

(1931)

Vampyr

12345678910
Quand ?
7.7 10 558 13
  1. 1
  2. 4
  3. 6
  4. 18
  5. 30
  6. 59
  7. 136
  8. 151
  9. 103
  10. 50
  • 558
  • 45
  • 521

David Gray s'installe dans l'auberge de Courtempierre. Pendant la nuit, un vieillard lui rend visite et lui confie un grimoire sur le vampirisme.

PostsVampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Match des critiques : les meilleurs avis Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
VS
Comment les vampires ont conquis le cinéma ...

Liminaire - On est en 1931 et il s'agit d'un film de Carl Dreyer. On est assez loin de Coppola. Encore plus loin de Thomas Alfredson ou de Park Chan-Wook. Carl Dreyer est tenu pour un cinéaste essentiel, exigeant, austère proposant des films essentiels, exigeants, austères, très austères, le plus souvent longs, longs, longs. Ils sont également le plus souvent marqués par une thématique chrétienne profonde, également exigeante et austère. Cela dit, Vampyr (sorti peu de temps après son...

24 10
Incompréhensible et soporifique

Même après un second visionnage, ce film onirique à demi-muet me laisse toujours aussi perplexe. La raison est qu'il est extrêmement difficile de rentrer dans l'histoire à cause de sa trop grande complexité (de plus, certains passages sont manquants). On ne comprend donc pas grand-chose à ce qui se passe sous nos yeux, même en faisant preuve de la plus grande attention, ce qui peut assez vite frustrer. Sans parler d'un cruel manque de rythme qui crée une torpeur immédiate chez le... Lire l'avis à propos de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

7 2

Critiques : avis d'internautes (13)

Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
A lire, ça pourrait vous intéresser.

Je dis bien "pourrait". J'ignore totalement vos penchants culturels et j'imagine que la plupart de mes lecteurs auront déjà vu Vampyr. Bref. J'ai eu l'occasion de voir Vampyr dans un contexte un peu spécial: c'était sans le son du film. En effet, Year of No Light, un groupe de post-rock-doom fraçais a composé tout son album du même nom sur la structure de Vampyr, un peu comme Neil Young avec... Lire l'avis à propos de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

2
Avatar Pierre Allison
7
Pierre Allison ·
Découverte
Critique de Vampyr, ou l'étrange aventure de David... par Vazkeizh

Vampyr est le film onirique par excellence. Un cotonneux voyage dans les pas de David Gray, qui s'en vient d'on ne sait où, accoste comme s'il venait de traverser l'Achéron, et s'égare dans un lieu inconnu. Les personnages font leur entrée sans prévenir, se distinguent par leur étrangeté avant même de se présenter, puis disparaissent. Certains ne sont là que le temps d'une image et d'un frisson,... Lire la critique de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

26 1
Avatar Vazkeizh
8
Vazkeizh ·
Quand l'expressionisme devient surréalisme

Totalement surréaliste. Le voile qui est à l'origine dû à une erreur apporte une sensation de mystère et d'étrangeté onirique à ce film étonnant qui sort du cadre kitch de l'expressionisme. De plus, ce drame parlant tourné comme s'il était muet est une leçon de cinema dont bien des réalisateurs actuels feraient bien de s'inspirer. Les images disent bien plus que le texte et apportent les... Lire la critique de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

7
Avatar -Marc-
9
-Marc- ·
L'angoisse à l'état pur

Le Vampyr de Dreyer, plus qu'un film, est un véritable poème cinématographique. Une atmosphère brumeuse, une ambiance étrange, glauque servie par une photographie trouble: tout le film renvoie quelque chose d'oppressant , à tel point que même le spectateur du 21eme siècle peut se sentir mal à l'aise. Dés le début dans l'auberge, le ton du film est donné: des événement étranges ont lieu, des... Lire la critique de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

4 4
Avatar JohnnyBlaze
9
JohnnyBlaze ·
Expressionnisme et incompréhension...

De manière générale, je déteste l'approximation. J'ai sans doute un esprit un peu trop cartésien pour ça. Je ne connaissais l'expressionnisme qu'au travers de la peinture, et si comme beaucoup, j'ai admiré la portée, l'aspect abordable de la symbolique de certaines oeuvres; je suis également resté totalement démuni devant certaines. Et c'est quelque chose que je déteste. Sois parce que ça... Lire l'avis à propos de Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray

1
Avatar amjj88
2
amjj88 ·
Toutes les critiques du film Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray (13)
Casting : acteurs principauxVampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
Casting complet du film Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Vampyr, ou l'étrange aventure de David Gray
Plus d'actualité