Soirée Navet

Avatar gallu Liste de

336 films

par gallu

Le grand cinéma, c'est bien. Mais parfois, êtres charnels et grossiers que nous sommes, nous ressentons le besoin de goûter complaisamment au mauvais cinéma. Un peu comme le fin gourmet qui aime de temps en temps commander un kebab, accoudé au comptoir d'où il observe souriant le cuistot suer par-dessus la viande qu'il vient de découper de sa rôtissoire où un quartier de bidoche défraichie tourne sur lui-même depuis plus d'une semaine.

Et quel meilleur fournisseur de navets que le pays de la malbouffe, les US and A, je vous le demande ? Le pays des libertés a accouché de deux sous-genre propices à la nullité et au rendement annuel prodigieux : la comédie sentimentale et le blockbuster sévèrement burné (voir le menu ci-dessous).

Faites chauffer le canapé, commandez deux pizzas, envoyez les gosses – si vous en avez - au lit ou chez la grand-mère, et c'est parti pour l'ulcère culturel, la soirée navet. Si l'ennui vous prend, vous pouvez pimenter l'ignoble projection d'un jeu ma foi fort amusant ; l'anticipation sur le scénario. Qui, de vous ou de votre compagnon-(agne), saura anticiper au mieux et au plus tôt la suite de l'histoire ?

Ps : cette liste tient lieu pour moi de comptabilité : j'y mets les navets que j'ai vus et j'y plante les navets à voir. Toute suggestion est la bienvenue.

Le menu :

Page1 à 6 : Navets fondus au beurre (comédies romantiques et autres niaiseries)

Page 6 à 8 : Navets crus au poivre (actioner et autres tatane-movies bien burnées - attention, ça pique)

Page 8 et suivantes : Pot pourri de navets (films français inclassables et tentatives horrifiques/fantastiques)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts