The Great Adventure

Avatar Lucid Liste de

1665 albums

par Lucid

A défaut de regarder des films, j’écoute de la musique. Beaucoup. Alors je me décide (enfin) à recenser chaque disque découvert (plus ou moins), avec en prime des annotations d’une grande intelligence. (classé par ordre d'écoute la plus récente)

Notons que c'est une liste de première écoute, j'ai décidé de ne plus changer mes annotations même si mon avis change, donc ne vous étonnez pas si vous vous baladez dans la liste et vous tombez sur des contrastes entre la note et ce que j'en dis.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Currents (2015)

    Album de Tame Impala

    Sortie : . 13 morceaux.

    Après le revival 60'/70', Parker s'aventure désormais vers les années 80, les synthés cheaps, effets bidons, etc... Et c'est merveilleux (surement leur meilleur).
    S'ils avancent désormais de décennie en décennie par albums, on se retrouvera bientôt avec Tame Impala qui fait un revival de Lonerism. Ça va être bidon.

    Genre : New 'psyche' wave
  • Écouter

    Kairos: Chronos (2013)

    Album de High Wolf

    Sortie : . 6 morceaux.

    C'est son premier qui tient bien la route.
    Après bon, faut pas se voiler la face, on sent Sun Araw à chaque instant.

    Genre : Psych drone
  • Écouter

    Chrissybaby Forever (2015)

    Album de Christopher Owens

    Sortie : . 16 morceaux.

    Ca se rapproche plus de Girls que les deux précédents. Mais c'est toujours dingue à quel point il a perdu tout son savoir pour faire une bonne chanson pop.

    Genre : La grande désillusion
  • Écouter

    Music for Private Ensemble (2013)

    Album de Sean McCann

    Sortie : . Expérimental, electronique, classique, musique concrète et minimale. 4 morceaux.

    Ça sonne comme une douce musique funèbre un doux jour de printemps. Comme la pochette, quoi.
    Orchestre inhabitée. Déstructuration.

    Genre : Classicambient
  • Écouter

    Lawd Forgive Me (2015)

    Album de MCFERRDOG

    Sortie : . 12 morceaux.

    On dirait un lycéen boutonneux qui a passé cinq ans dans sa chambre à bidouiller un vieux synthé et qui découvre enfin comment assembler ses sons.
    C'est pas aussi bien que ça en a l'air.

    Genre : Random house
  • Écouter

    The Disintegration Loops IV (2003)

    Album de William Basinski

    Sortie : mai 2003. Electronique, ambient, minimale et musique classique contemporaine. 3 morceaux.

    Deux ans après la première écoute du vol.1 (2 ans putain), j'ai enfin réussi à passer le cap de l'énorme claque du III. Je l'avais peut-être déjà dit à l'époque, mais si un jour j'arrive à dire des choses concrètes sur cet ensemble, je pourrais mourir heureux.
    La rupture dans dlp 1.2 dépasse beaucoup de choses.

    Genre : ∞ feels
  • Écouter

    Horsedrawn Wishes (1996)

    Album de Rollerskate Skinny

    Sortie : . Rock indépendant, rock et britpop. 12 morceaux.

    Ça c'est de la progression en trois ans. Sur les quatre, cinq premiers morceaux, ça frappe pas mal, c'est d'une perfection pop assez sublime, du niveau des Flaming Lips, mais qui aurait traîné avec Kevin Shields.
    Le problème c'est que ça dure une heure, et c'est long.

    Genre : Psygaze pop
  • Écouter

    This World Is Not Enough (2015)

    Album de Marching Church

    Sortie : . 8 morceaux.

    C'est quand même con, parce que le début de ce projet, MC, c'était dingue, mélange hybride de post-punk et de black metal, qui donnait résultat désespéré. Là, on dirait une compil d'outtakes de Plowing Into the Field of Love. Mais kitsch, et chiant. Heureusement que sa voix fait toujours n'importe quoi.

    Genre : Boring post-punk
  • Écouter

    The Capital (2011)

    Album de Sean McCann

    Sortie : janvier 2011. 6 morceaux.

    Petite ballade dans un labyrinthe brouillon avant de trouver la sortie dans une jolie clairière (les deux derniers morceaux)

    Genre : Noibient
  • Écouter

    Summertime ’06 (2015)

    Album de Vince Staples

    Sortie : . 20 morceaux.

    J'hésite beaucoup avec le 8, j'attends une seconde écoute.
    En tout cas, c'est assez fort, surtout le premier disque. Flow ajusté, mais surtout des productions assez folles, y a Clams qui traîne donc forcément c'est l'amour. Bref, j'en reparlerais.

    Genre : Melancoly harsh hop
  • Écouter

    Ten Impressions for Piano & Strings (2015)

    Album de Sean McCann

    Sortie : . 10 morceaux.

    Se laisser porter par des bribes. Impression nette de n'entendre qu'une partie d'un lointain joli orchestre.

    Genre : Poolbient
  • Écouter

    Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit (2015)

    Album de Courtney Barnett

    Sortie : . Pop, rock, pop indé et lo-fi. 11 morceaux.

    Ça fume quinze clopes par morceau. Avec des riffs indés.

    Genre : Résine indé
  • Écouter

    Doss (EP) (2014)

    EP de Doss

    Sortie : . 4 morceaux.

    Rose.Vert.Jaune.Orange.Rouge.Rose.Bleu.Violet.Blanc.Rouge.Rose. Explosion. Douceur exaltée.

    Genre : Bubble trance
  • Écouter

    Shoulder Voices (1993)

    Album de Rollerskate Skinny

    Sortie : 1993. Rock indépendant, rock et britpop. 11 morceaux.

    Le mec a la voix de Malkmus, c'est le truc le plus palpitant de l'album.

    Genre : 90's noisy pop
  • Thai Pop Spectacular: 1960s-1980s (2007)

    Compilation de Various Artists

    Sortie : 2007. 21 morceaux.

    Y a deux, trois morceaux incroyables. Mais bon, après c'est majoritairement de la pop psyché tendance US avec des chanteuses thaïlandaises. C'est mignon.

    Genre : Not-really-exotic pop
  • Écouter

    Roads to Judah (2011)

    Album de Deafheaven

    Sortie : . Rock, expérimental, post-rock et black metal. 4 morceaux.

    Tout Sunbather est là, le clivage entre les ambiances calmes/énervées, les montées, la contemplation, etc... Mais tout sonne encore un peu grossièrement, ils se cherchent encore.

    Genre : Melodramatic metal
  • Écouter

    Wildheart (2015)

    Album de Miguel

    Sortie : . 16 morceaux.

    Le Jamie xx ne sera donc pas mon album de l'été. Ce sera plutôt la voix suave du chouette Miguel qui m'accompagnera. C'est cool, j'ai toujours mon revival r'n'b autour de la fin du mois de juin.

    Genre : Hot'n'b
  • Morning/Evening (2015)

    Album de Four Tet

    Sortie : . 2 morceaux.

    Hebden revient plus vers There is Love in You, et c'est vachement cool qu'il revienne totalement dans une house mélancolique.
    Tout s'étend en deux longs magiques morceaux, agrémentés de samples de chanteuses d'Asie du sud-est (enfin, je pense). C'est beau.
    Gros coeur sur la fin de Evening Side.

    Genre : Contemplative house
  • St. Catherine (2015)

    Album de Ducktails

    Sortie : . 11 morceaux.

    Toujours pas de changements majeurs avec le monsieur, on est quand même à un niveau plus cool que The Flower Lane, même si y a pas le synthé de Lopatin. Mais y a James Ferraro et Julia Holter qui font les choeurs, et ça c'est beau.

    Genre : Water synths, Summer riff
  • Écouter

    Dor Mit Oru (EP) (2008)

    EP de Rhadoo

    Sortie : . Electronique, minimale et tech house. 4 morceaux.

    Les quatre même morceaux, même structure, même progression. Mais pris un par un, c'est parfait.

    Genre : Wanker house
  • On Your Own Love Again (2015)

    Album de Jessica Pratt

    Sortie : . Rock et folk, country. 9 morceaux.

    Ouais mais non. Ça sonne comme une mauvaise tentative de faire de la folk sixties toute mignonne, avec une voix un minimum original. Une banale platitude.

    Genre : Weak cute folk
  • Écouter

    univrs (2011)

    Album de Alva Noto

    Sortie : . Electronique, glitch, expérimental et techno. 14 morceaux.

    Il calme le jeu. Enfin, un peu. Toujours une jolie impression de se retrouver dans un fax.

    Genre : Post-modernism glitchy noichno
  • Écouter

    unitxt (2008)

    Album de Alva Noto

    Sortie : . 26 morceaux.

    Ah bah voilà, c'est ça le Alva Noto auquel je m'attendais, du glitch moderniste jusqu'au bout des doigts, du spoken word numérique, des logiciels traités comme son, déluge froid. Dommage que la deuxième partie soit vraiment aussi abstraite.

    Genre : Post-glitch, Music for computer
  • Écouter

    Polaroïd/Roman/Photo (1985)

    Album de Ruth

    Sortie : 1985. Electronique et synthpop. 7 morceaux.

    Thierry Müller est un grand génie, sachez-le. Ça sent le tabac froid d'un lendemain de soirée, c'est très jolie.

    Genre : Cold pop
  • Écouter

    Universal Themes (2015)

    Album de Sun Kil Moon

    Sortie : . 8 morceaux.

    Impact émotionnel beaucoup moins fort que pour Benji, forcément. Je trouve le concept fascinant ceci dit, j'y reviendrais.

    Genre : Middle life folk
  • Écouter

    Hissing Prigs in Static Couture (1996)

    Album de Brainiac

    Sortie : . Electronique, rock, synthpop, expérimental et electro. 13 morceaux.

    Faut s'imaginer un post-punk américain dans le feu anglais des années 90. Beaucoup d’ecstasy, beaucoup de bordel, beaucoup de rigolade.

    Genre : Punkstacy
  • Rave Cave (EP) (2015)

    EP de Andrew Hung

    Sortie : . 3 morceaux.

    Un mec de Fuck Buttons qui fait mumuse avec des game-boys. Voilà voilà.

    Genre : Bip bip bip
  • Halve Maen (2003)

    Album de Double Leopards

    Sortie : . Electronique, ambient, expérimental et musique abstraite. 8 morceaux.

    Transcendance tropicale nocturne.
    Ça sonne comme un cauchemar qui s'amuserait à s'aventurer dans les frontières d'une sorte de musique tribale psychédélique.

    Genre : Wet drone
  • Écouter

    DJ-Kicks: Actress (2015)

    Dj-mix de Actress

    Sortie : . 20 morceaux.

    Pas la peine de confirmer le génie d'Actress. Un mix à son image, qui jongle entre une techno très sèche et une sorte de house inhabitée, résultat transantiquement (ok?!) hanté.

    Genre : Hybrid music
  • Stoned & Dethroned (2015)

    Album de Nacho Picasso et Blue Sky Black Death

    Sortie : . 12 morceaux.

    Le travail de BSBD est exemplaire, le flow de Nacho fait le taf. Le tout me laisse la lourde sensation d'être en fin d'une soirée remplie de fumée, et de m'endormir tranquillement dans un canapé moelleux.

    Genre : Weedy hop