The Great Adventure

Avatar Lucid Liste de

1712 albums

par Lucid

A défaut de regarder des films, j’écoute de la musique. Beaucoup. Alors je me décide (enfin) à recenser chaque disque découvert (plus ou moins), avec en prime des annotations d’une grande intelligence. (classé par ordre d'écoute la plus récente)

Notons que c'est une liste de première écoute, j'ai décidé de ne plus changer mes annotations même si mon avis change, donc ne vous étonnez pas si vous vous baladez dans la liste et vous tombez sur des contrastes entre la note et ce que j'en dis.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Cavalcade (2013)

    Mixtape de Milo

    Sortie : . 7 morceaux.

    Des feats parfaits.
    Une obsession pour les samples indés au poil.
    Un flow enfin complètement maîtrisé.
    Nostalgie ; noirceur.
    Mention pour red oleanders et ecclesiastes.

    Genre : Twisted hop
  • Écouter

    Don't Wake Me Up (1999)

    Album de The Microphones

    Sortie : . Rock alternatif, lo-fi, rock et expérimental. 15 morceaux.

    Ça vaut carrément le coup pour les quelques secondes où Elverum chante du Beach Boys.

    Genre : Voix fragile sur folk timide (enfin j'imagine que tu sais à quoi ressemble sa musique, hein)
  • I'm Fuckin You Tonight (2011)

    Album de Heat Wave

    Sortie : septembre 2011. 1 morceau.

    On ralentit les voix, on colle pleins de samples hasardeux, et bam, diablement entraînant.

    Genre : Sexual mess
  • Ashes II Ashes, Dust II Dust (1994)

    Album de Tommy Wright III

    Sortie : 1994. Gangsta rap et hip hop. 16 morceaux.

    J'avoue, je traîne. Y a quoi, 1 an et demi, je me disais que j'allais me lancer dans la scène de Memphis, mais j'ai laissé ça traîner. C'est con, parce que c'est dingue. Complètement dingue.

    Genre : High dry hop
  •  

    ReComposed (2008)

    Album de Moritz von Oswald et Carl Craig

    Sortie : . Electronique, ambient, minimale et techno. 8 morceaux.

    Bon, je connais pas les oeuvres qu'ils retravaillent, ça joue ptet. N'empêche c'est très propre comme travail (vu le duo aussi), minimalisme pur qui vire dans une ptite techno tranquillou. Pas transcendant non plus.

    Genre : Classical techno
  • Écouter

    (Who's Afraid Of?) The Art of Noise! (1984)

    Album de Art of Noise

    Sortie : 1984. Electronique, synthpop et expérimental. 9 morceaux.

    Y a un côté rigolo dans les expérimentations aux synthés pour essayer de produire du noise. Mais bon, on sent tellement qu'on est en plein milieu des années 80, ça a assez mal vieilli.

    Genre : Bricolo synthpop
  • Écouter

    1983 (2006)

    Album de Flying Lotus

    Sortie : . Electronique, downtempo, expérimental, instrumentale et IDM. 11 morceaux.

    C'est assez cool de l'écouter en dernier finalement, on voit bien les bases futurs du garçon, et on ressent tellement l'influence de Dilla/Madlib. Dommage que ce soit aussi court.

    Genre : Mid-futurist beats
  • Écouter

    Melancholia (2003)

    Album de William Basinski

    Sortie : 2003. Electronique, ambient, minimale et musique classique contemporaine. 14 morceaux.

    Aurait-il parfaitement compris le concept de mélancolie?
    Oui.

    Genre : Absent music
  • Azzazin (1996)

    Album de Muslimgauze

    Sortie : février 1996. Ambient, musique abstraite, electronique et glitch. 13 morceaux.

    Genre : Abstract ambient
  • La Di Da Di (2015)

    Album de Battles

    Sortie : . 12 morceaux.

    J'ai eu qu'un gros frisson avec un riff, sur Dot Com. Le reste est toujours très bien, la machine est toujours aussi bien huilée, même si je regrette un peu l'abandon du côté pop de Gloss Drop. Mais les explosions n'ont pas eu lieu, c'est plat (?!) Tu me diras, j'ai jamais apprécié directement un album de Battles. Qui vivra verra, hein.

    Genre : Battles rock
  • Écouter

    Velocity : Design : Comfort (2003)

    Album de Sweet Trip

    Sortie : . IDM, musique abstraite, leftfield, electronique et minimale. 12 morceaux.

    L'idée de base est pas mal, shoegaze, bidouillages électroniques, mais non ça ne marche pas. C'est con car quand ils font un truc tout simple sans se prendre la tête, c'est magique.

    Genre : Headlockgaze
  • Écouter

    The Ascension (1981)

    Album de Glenn Branca

    Sortie : 1981. Rock, noise, expérimental et minimale. 5 morceaux.

    Faut s'imaginer le Swans d'aujourd'hui sans concession, sans la dimension épique. Une batterie en fond qui fait ce qu'elle peut. Et les guitares devant, maîtresses d'orchestre. Brutal, bruyant, rapide. Une grosse dose de noise rock dans la tronche.

    Genre : Ode au bruit ; Mur incassable
  • Écouter

    Ütopiya? (2015)

    Album de Oiseaux-Tempête

    Sortie : . 11 morceaux.

    Bon allez, je vous le dis parce qu'on commence à se connaître : le post-rock ça me saoule. La bise.

    Genre : Des montées avec des guitares
  • Pomegranates (OST) (2015)

    Bande-originale de Nicolas Jaar

    Sortie : . 20 morceaux.

    Pas vu le film, ptet que ça joue.
    M'enfin, Jaar s'aventure dans un projet qui s'embrouille lui-même, dans un gazouillis d'ambient d'un brouillon sans nom. Ca reste assez prometteur s'il continue dans cette voie (qu'on aperçoit dans les Nymphs d'ailleurs qui sont beaucoup plus réussis)

    Genre : Ambient par un type brillant mais un peu jeune
  • Izlamaphobia (1995)

    Album de Muslimgauze

    Sortie : novembre 1995. Electronique, dub, expérimental et tribale. 33 morceaux.

    Encore un joli coup d'éclat de Bryn Jones dans un double album physiquement éreintant. Pointe de nouveauté, les glitchs partout qui cassent, et rythment son ambient arabique.

    Genre : Autchauze
  • Écouter

    Citadel (1994)

    Album de Muslimgauze

    Sortie : mai 1994. Dub, ambient, electronique et minimale. 8 morceaux.

    Muslimgauze est un génie, pas de doutes là-dessus. Mais pour l'instant, aucun album ne m'avait vraiment marqué dans mon aventure (encore très très minime) dans sa discographie.
    Citadel change tout, notamment avec une réelle cohésion, comme une sorte de fil conducteur, et pas de transitions à l'arrache. Et surtout, des sons d'un autre monde, sorte de furieuse ambient techno tribale. Un choc, un vrai.

    Genre : Voyage techno dans un Moyen-Orient lumineusement noir
  • Écouter

    Sommer (2012)

    Album de DeepChord

    Sortie : . Electronique, ambient, son d'environnement, dub techno et techno. 13 morceaux.

    Tu sens le talent du gars, sur Beneteau particulièrement. Mais il manque quelque chose comme son projet avec Echospace : la trame narrative qui arrive à te scotcher pendant plus d'une heure trente. Là c'est long, très long.

    Genre : Techno pour contempler ton ombre devant un réverbère une nuit de pluie
  • Écouter

    Techno Derivatives (EP) (2015)

    EP de Sigha

    Sortie : . Techno, ambient, industrielle, expérimental et electronique. 6 morceaux.

    C'est assez intéressant comme approche, mais t'as quand même la forte impression d'écouter que des intros, c'est dommage.

    Genre : Cut techno
  • Écouter

    The Chemistry of Common Life (2008)

    Album de Fucked Up

    Sortie : . Rock, expérimental, hardcore et punk. 12 morceaux.

    C'est quand même terrible d'avoir une voix aussi irritante. Surtout couplé à un punk/post-hardcore assez basique. Y a que les chœurs qui sauvent un peu le tout.

    Genre: Light post-hardcore
  • Écouter

    No Life for Me (2015)

    Album de Wavves et Cloud Nothings

    Sortie : . 9 morceaux.

    C'est quand même assez excitant une collaboration entre deux des groupes les moins prises de tête de la scène rock actuelle. Mais bon, ç'a a du se cramer une myriade de joints entre les prises, et c'est d'une platitude extrême.

    Genre : Calm noise rock
  • Soichi Terada Presents Sounds From the Far East (2015)

    Compilation de Soichi Terada

    Sortie : . Deep house, electronique et house. 12 morceaux.

    Une compilation de vieux sons d'un pionnier japonais. C'est terriblement frais, une house décontractée qui sent bon la disco cheap.

    Genre : Breeze house
  • Écouter

    Thunder Perfect Mind (1992)

    Album de Current 93

    Sortie : 1992. Electronique, néofolk, rock et expérimental. 16 morceaux.

    Longtemps que j'avais pas été aussi déçu. Autant l'album prend un côté très fort sur la fin de l'album (les morceaux éponymes) mais le côté folk traditionnel modernisé avec des chants classiques anglais m'ont assez irrités. Je tenterais ptet un ou deux autres albums du monsieur mais là je suis très refroidi.

    Genre : Folk d'un anglais bourré avant-gardiste
  • Écouter

    Death Magic (2015)

    Album de HEALTH

    Sortie : . 12 morceaux.

    Un album de grand. Health a pleinement compris comment utiliser au mieux leur noise : en y ajoutant une grosse dose de pop. Résultat hybride, culminant sur Life, sorte de tube de stade avec une ligne de kétamine dans le nez. Le premier album de noise pop réellement noise.

    Genre : Distorted druggy pop
  • Écouter

    Another One (2015)

    Album de Mac DeMarco

    Sortie : . 16 morceaux.

    Un petit break amoureux de la part de ce brave Mac. Ça perd un peu la naïveté qui le sauve toujours, dommage.

    Genre : Basic indie lo-fi pop
  • Écouter

    Pale Ravine (2005)

    Album de Deaf Center

    Sortie : . Electronique, ambient et musique classique contemporaine. 12 morceaux.

    Un salon guindé, un pianiste au milieu sourit, entouré de quelques musiciens, et d'un certain nombre de danseurs.
    Aucun autre visage que celui du pianiste n'est visible. Que des ombres. Les corps perdent leurs inerties. Vous vous approchez du pianiste.
    Il ne sourit plus.

    Genre : Joy funeral
  • Fabric 69: Sandwell District (2013)

    Dj-mix de Sandwell District

    Sortie : . Techno, electronique et minimale. 30 morceaux.

    Tout marche comme un rêve.
    Sublimation, l'idéal que tu rêves d'entendre à chaque fois que tu passes la porte d'un club.
    Confirmation encore une fois que Regis est le réel patron de l'univers.

    Genre : THE techno
  • The Age of Electronicus (1969)

    Album de Dick Hyman

    Sortie : 1969. 9 morceaux.

    Un type qui s'amuse avec ses synthés et qui reprend des morceaux pop. Du kitsch comme on en fait plus.

    Genre : Electronullus (j'ai honte)
  • Beat Konducta, Volume 3 & 4: In India (2007)

    Album de Madlib

    Sortie : . Electronique, funk / soul, instrumentale et hip hop. 34 morceaux.

    J'avais déjà écouté quelques bouts mais jamais en entier. Quality Madlib comme tu l'imagines. Parfait pour les grosses chaleurs.
    L'été sera Madlib ou ne sera pas.
    (oui je pleure beaucoup de ne pas aller au Dekmantel et de pas être allé à Dour l'année dernière)

    Genre : India hop
  • Muscle Machine (2001)

    Album de Terence Fixmer

    Sortie : 2001. Electronique, EBM et techno. 7 morceaux.

    La moitié des morceaux a très mal vieilli, les voix distordus c'est vraiment pas possible. Dès qu'il les oublie, c'est parfait, t'as ta dose de bon gros kicks dégueulasses.

    Genre : Dark twitsed Kraftechno
  • Écouter

    Sacred Ground (2015)

    Album de Howling

    Sortie : . 13 morceaux.

    Étrange croisement entre du Muse et de la deep house franchisée Délicieuse musique.

    Genre : Nul house