Couverture Baise-moi

Baise-moi

(1999)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 23
  2. 26
  3. 25
  4. 52
  5. 91
  6. 142
  7. 174
  8. 106
  9. 43
  10. 16
  • 698
  • 30
  • 224
  • 8

Nadine et Manu sont deux filles de leur époque, à une nuance près : elles refusent de subir la vie, ses frustrations et ses défaites.

Match des critiques : les meilleurs avis Baise-moi
VS
Avatar enfantbulle
7
Regarde moi (hit and run).

Ce livre est punk dans l'âme, comme ce mouvement, il est outrancier, révolté contre la connerie d'une société qui étouffe, soumet et écrase... Il en a aussi les qualités et les défauts. Il est parfois brouillon, foutraque mais il vous secoue comme un morceau des RAMONES. J'entendais presque le "one, two, three, four..." de Marky lorsque Manu étrangle sa colocataire. Virginie Despentes décrit avant tout la condition d'une femme, Manu, dont la vie est aussi morne et sans avenir que l'était...

10
Ca bande mou

Le film baise moi, aux polémiques sulfureuse, joui d'une aura importante. Quand on le regarde comme un film classique, bon y a rien de bien original, les scènes de sexe succèdent aux scènes de meurtre, de violence entrecoupé de dialogues d'une profondeur ridicule. Une sorte de road movie avec de "vrai" scènes de sexe et des acteurs issu du monde porno. Si on s'arrête là on est déçu sur tout les points, le cul(surtout, on va pas se mentir quand on est ados on le mate avant tout pour ça), la... Lire la critique de Baise-moi

4 3

PostsBaise-moi

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
 

Critiques : avis d'internautes (12)

Baise-moi
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
13 juin 1969

Naissance de Virginie Despentes. Personnage sombre et lumineux. Trash et classe. Elle met les mains dans la cambouis et c'est joli. On l'imagine résistante et pourtant sensible. Tellement différente des autres et semblable à ses semblables. Un oxymore sur pied. En bonus, sa tribune dans Têtu au sujet du Mariage pour tous: http://tetu.yagg.... Lire la critique de Baise-moi

1
Avatar Jules Delphi
6
Jules Delphi ·
Découverte
C'est arrivé près de chez vous

Bien loin de tout ce que j'avais pu imaginer avec le titre de ce roman, Baise-moi est un roman qui bouscule. Du sexe, de la drogue, de la violence, le tout dans un style très décomplexé et qui détruit bien des interdits. Il y a beaucoup de sang, de cyprine et de larmes Loin d'être un mode d'emploi pour se rebeller contre la société, c'est avant tout un défouloir efficace. Mais... Lire la critique de Baise-moi

3 5
Avatar Bing
8
Bing ·
Crachez si vous voulez.

Je l'ai lu une première fois durant ma folle adolescence, 10 ans ont passé, les re-lectures aussi, je l'aime toujours autant. Certainement pas aussi sale que sa réputation, si vous le voyiez tel quel, vous n'avez rien compris. Lire l'avis à propos de Baise-moi

5
Avatar Apha
7
Apha ·
Critique de Baise-moi par LeChuck

Un véritable torchon, digne de la presse à scandale dans ses jours de disette. Une histoire de drogue, de viol, de sexe. Que d'originalité dites-moi. Pourtant le titre est alléchant, on s'attend un livre coup de poing, brut et dénué de tout sentiments. Au final, on a lu un livre complétement inutile, voyeur et mal écrit. Lire l'avis à propos de Baise-moi

4
Avatar LeChuck
1
LeChuck ·
"Tu connais Despentes ? - Celle qui a fait Baise-moi ?"

Inévitablement, qui dit Despentes (nom de plume en référence aux Pentes de la Croix Rousse, quartier de Lyon où a vécu l'auteure) dit "Baise-moi" et annonce la couleur d'un festival de la chatte et de la parole crue. Je découvre ici Virginie Despentes avec son tout premier roman. J'en avais entendu des vertes et des pas mûres, comme dirait... Lire la critique de Baise-moi

Avatar Cassandra JM
7
Cassandra JM ·
Toutes les critiques du livre Baise-moi (12)
Vous pourriez également aimer...