Couverture Chroniques de l'oiseau à ressort

Chroniques de l'oiseau à ressort

(1992)

ねじまき鳥クロニクル (Nejimaki-dori kuronikuru)

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 2
  2. 1
  3. 0
  4. 6
  5. 19
  6. 27
  7. 107
  8. 187
  9. 124
  10. 77
  • 550
  • 93
  • 478
  • 33

Un chat égaré, une inconnue jouant de ses charmes au téléphone, des événements anodins suffisent à faire basculer la vie d'un jeune chômeur, Toru Okada, dans un tourbillon d'aventures. L'espace limité de son quotidien devient le théâtre d'une quête sans cesse renouvelée où rêves, réminiscences et...

Match des critiques : les meilleurs avis Chroniques de l'oiseau à ressort
VS
Critique de Chroniques de l'oiseau à ressort par Julie_D

Si les 800 pages de ces chroniques ne sont pas un obstacle à une lecture fluide, que sa lenteur narrative ne confine jamais à l'ennui, que sa description du quotidien ne le rend pas ordinaire... reste que personnage central et narrateur inspire au final, pire que n'importe quelle émotion négative, de l'indifférence. Et c'est d'autant plus dommage que tout est là pour faire de ce livre un petit chef-d'œuvre. Le style, simple, limpide, amuse beaucoup au début, et même s'il ne tient pas...

6
Au fond du trou

J'aurais bien aimé lire la VO mais je goûte peu au japonais, alors dois-je encore attribuer cette déception à la seule traduction? Je ne pense pas, dans ce cas-ci. L'intrigue est pourtant intéressante et on a envie de revoir Kumiko. Mais à force de couches de sous-intrigues (plus ou moins centrales), de nouveaux personnages mystérieux, d'un personnage principal complètement inerte et sans personnalité, d'un "puits" métaphorique dont la métaphore est ratée... J'ai eu une sacrée overdose.... Lire l'avis à propos de Chroniques de l'oiseau à ressort

PostsChroniques de l'oiseau à ressort

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
 

Critiques : avis d'internautes (24)

Chroniques de l'oiseau à ressort
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Si la vérité ne sort pas du puits, c'est qu'elle a peur de se mouiller

OK ce livre de Murakami est très loin d'être exempt de défauts, on peut lui reprocher son rythme parfois branché sur courant alternatif, la quasi-absence d'intrigue digne de ce nom, ce qui n'empêche pas son auteur d'étirer allégrement son propos sur 800 pages. Vous commencez à vous dire que ça fait beaucoup... Sauf qu'on parle d'un livre de Murakami, et qu'il vous invite ici à rentrer dans son... Lire la critique de Chroniques de l'oiseau à ressort

12 3
Avatar fabtx
8
fabtx ·
Tilt shift en bouquin ?

Comment critiquer un livre qui n'a pas d'histoire ? Pas de personnages ? Pas de début, pas de fin, pas de milieu, pas d'intrigue ? Il y a une ambiance, et avec 800 pages d'ambiance ésotérico-space, on fait un beau cahier des charges pour une bougie parfumée. Et comme une bougie, ce bouquin se réveille, s'endort, focus sur un détail comme une sorte de tilt shift, se reperd dans un courant... Lire la critique de Chroniques de l'oiseau à ressort

11 2
Avatar Anna
5
Anna ·
N'oubliez pas les spaghettis

Murakami m'a dévoré. J'avais laissé tomber les lectures "complexes" depuis longtemps (les avais-je réellement commencées?) et Murakami m'a happé, m'a dévoré. Cet oiseau à ressort étincelle de sa diversité d'action, de loufoquerie et de réflexions. A noter, le passage tout particulièrement accrocheur, à mon gout, du récit de guerre par le Lieutenant Mamiya. Un des trois livres tournant de ma vie. Lire la critique de Chroniques de l'oiseau à ressort

5
Avatar thomaswire
9
thomaswire ·
Put A Bird On It

Les amateurs d'action et de sensations fortes vont certainement s'ennuyer en lisant ce roman. Toute l'intrigue et la beauté de l'histoire repose sur ses personnages entiers, attachants et l'ambiance contemplative. Un voyage à travers l'histoire et les rêves des personnages dont les destinées s'entre-croisent, et c'est là le moyen de raconter plein de petites histoires parallèles à la trame... Lire la critique de Chroniques de l'oiseau à ressort

5 6
Avatar Bing
10
Bing ·
Découverte
Je suis devenu Harukiste

Tout d’abord, il faut dire que roman est le fruit de ma première rencontre avec Haruki Murakami dans Kafka sur le rivage. Chroniques de l’oiseau à ressort est une véritable toile d’onirisme qui nous implique facilement dans ses fils les plus fins. C’est un appel à l’abandon, à l’évasion dans le labyrinthe cérébrale et sans issue de ses personnages. Il nous engage dans une course affolée à... Lire l'avis à propos de Chroniques de l'oiseau à ressort

1 1
Avatar Nabil BenCh
8
Nabil BenCh ·
Toutes les critiques du livre Chroniques de l'oiseau à ressort (24)
Vous pourriez également aimer...