Couverture L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

(1997)

The Rise of Endymion

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 2
  2. 1
  3. 3
  4. 10
  5. 24
  6. 55
  7. 140
  8. 247
  9. 179
  10. 120
  • 781
  • 76
  • 138
  • 7

C'est une partie qui se joue à six : La Pax, le Mercantilus, leTechnoCentre caché, les Extros par-delà le Grand Mur, Enée et le joueur mystérieux qui la manipule. Secrètement, il n'y a sans doute que deux camps, mais comment deviner leurs buts de guerre dans ce conflit engagé depuis mille ans...

Match des critiques : les meilleurs avis L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4
VS
Toutes les bonnes choses ont une fin...

Après le livre tremplin Endymion, nous présentant une flopée de nouveaux personnages (Enée, A. Bettik, Raul Endymion, Le Vaisseau, Federico DeSoya, etc) et de planètes exotiques, angoissantes, splendides, L'Eveil d'Endymion nous invite à un final grandiose. Moins spectaculaire que

20 3
Avatar Penguinator Pg
4
Penguinator Pg
L'Eveil d'Endymion (deux tomes)

Raul Endymion a accompagné Enée jusque sur l'ancienne Terre, où ils ont passé d'heureuses années. Désormais, il est temps de parcourir à nouveau l'univers; chacun part de son côté, voyageant de monde en monde et accomplissant sa mission. Malheureusement, la Pax est encore et toujours à leur poursuite. Elle a lancé sur eux Radamante Némès et ses frères, sans cesser de poursuivre et de massacrer les Extros, grâce à sa flotte de vaisseaux Archanges. Les manigances du TechnoCentre se font de plus... Lire la critique de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

4

PostsL'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
 

Critiques : avis d'internautes (12)

L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'empathie comme force de l'univers

Comme « la chute d’Hypérion », « l’éveil d’Endymion » introduit le point de vue d’autres personnages, en différents lieux. D’où une complexité accrue et une lecture moins aisée, d’autant qu’il faut jongler avec des informations dissiminées et parfois contradictoires avec ce qui avait été dit dans « la chute d’Hypérion ». L’auteur a-t-il voulu changer des détails de l’histoire ? Je ne saurais le... Lire l'avis à propos de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

3
Avatar Enlak
9
Enlak ·
Il faut tuer le soldat Endymion

Cette suite est pénible après la merveille d'Hypérion. Raul Endymion est je crois dans le palmarès des personnages principaux insipides que l'on a envie de secouer, torturer, disséquer sur place alors que ses amis font tout le boulot. Comment imaginer pire limace comme héros ? Et comme je ne vous cache pas qu'il est au centre du récit... Ah, que n'est-il resté endormi pour toujours comme dans le... Lire la critique de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

6 2
Avatar Raphmaj
6
Raphmaj ·
Découverte
Tout se met enfin en place

L’Eveil d’Endymion signe la fin de la saga Les Cantos d’Hypérion et, à ce titre, il se devait de répondre à pas mal de questions, de tout remettre dans l’ordre et cela pas seulement concernant Enée et Raul mais aussi concernant l’histoire qui débuta presque 300 ans plus tôt. Je dois dire que je n’ai pas été déçu. On aurait pu lui reprocher la trop grande prévisibilité de la... Lire l'avis à propos de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

2
Avatar choin
8
choin ·
Da Vinci Code dans l'espace

Titre anachronique j'en conviens, je devrais plutôt dire que Da Vinci Code c'est Endymion sur Terre. Mais bon, c'est tout de même la première impression que ça m'a évoqué. Avantage certain par rapport à son prédecesseur : il y a un scénario ! Pour de vrai ! Rien que pour ça c'est déjà nettement moins chiant à lire. Enfin, ça dépend des fois, car il y a toujours des passages de dizaines de pages... Lire l'avis à propos de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

2 2
Avatar Lemegeton
6
Lemegeton ·
Extrait : un sacré coucher de soleil

« Lorsque le soleil disparut, il se mit à faire froid. Le coucher du soleil lui-même, je m’en souviendrai jusqu’à ma mort. Haut, très haut au-dessus de moi, ce qui, d’après les brefs aperçus que j’en avais eus, pouvait être un ciel bleu passa au lapis-lazuli soutenu, semblable à celui d’Hypérion, puis vira au noir violacé. Les nuages, autour de moi, devinrent plus brillants tandis que le ciel,... Lire la critique de L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4

Avatar Zenigata
9
Zenigata ·
Toutes les critiques du livre L'Éveil d'Endymion - Les Cantos d'Hypérion, tome 4 (12)
Vous pourriez également aimer...