Couverture Les Souffrances du jeune Werther

Les Souffrances du jeune Werther

(1776)

Die Leiden des jungen Werthers

12345678910
Quand ?
7.2 10 1106 23
  1. 6
  2. 8
  3. 25
  4. 36
  5. 64
  6. 147
  7. 299
  8. 257
  9. 166
  10. 98
  • 1.1K
  • 96
  • 638
  • 15

Werther et Charlotte se rencontrent à un bal et tombent amoureux. Il passera sa vie avec elle, mais Charlotte est promise à un autre homme, Albert.

DiscussionsLes Souffrances du jeune Werther

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Les Souffrances du jeune Werther
VS
Werther, l'original.

Les Souffrances du jeune Werther, c’est une histoire d’amour qui commence comme toutes ou presque toutes les histoires d’amour. Werther rencontre par hasard Charlotte, jeune-fille vive, pleine d’esprit, aimante envers ses frères et sœurs dont elle a la charge depuis la mort de sa mère, et de suite tombe éperdument amoureux d’elle. Rien que de très commun aussi dans le fait de voir les sentiments du garçon forcés à rester tapis dans l’ombre car la demoiselle est déjà promise à un autre, et...

24 9
Le romantisme m'étouffe

Goethe a plein de choses passionnantes à dire, à partager. Cette histoire n'est finalement qu'un prétexte pour lui énoncer ses convictions sur divers sujets, que ce soit dans la manière de traiter la nature, l'homme ou encore l'amour. Malheureusement le récit m'a ennuyé, car s'il est prétexte à délivrer pas mal de théories philosophiques, l'auteur aurait pu soigner un peu plus la narration. Le roman est trop avant tout : Werther tourne énormément autour du pot avant de mettre fin à ses jours.... Lire l'avis à propos de Les Souffrances du jeune Werther

3 2

Critiques : avis d'internautes (23)

Les Souffrances du jeune Werther
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un désir si puissant

Le désir est un poison, et l'amour est son antidote. Et quand Werther, jeune homme séduisant se riant des passions qu'il inspire, croise la gracieuse Charlotte, alors le voilà à son tour frappé par la foudre. Passé de l'autre côté de la barrière. Il y a de quoi. La jeune femme orpheline, responsable de toute sa fratrie, est d'une souveraine beauté, diablement ensorcelante, autour d'une âme... Lire la critique de Les Souffrances du jeune Werther

2
Avatar Mik Kiway
8
Mik Kiway ·
Découverte
Un best-seller de génie

Les Souffrances du jeune Werther nous raconte l'amour impossible de Werther pour une jeune femme prénommée Charlotte. Le récit se compose de la moitié d'une correspondance entre Werther et Wilhelm. Les réponses de ce dernier sont absentes du roman, la correspondance est unilatérale. Cela nous met ainsi à la place de Wilhelm, ami du héros, le lecteur devient le confident de Werther qui se plait à... Lire la critique de Les Souffrances du jeune Werther

22 3
Avatar King-Jo
10
King-Jo ·
Le suicide romantique pour les nuls.

Non, c'est pas parce que cet ouvrage est un classique que je suis FORCÉ de l'aimer ! Lors de la lecture de l'ouvrage, il y avait deux moi : - Celui qui lisait l'ouvrage avec ses yeux d'historiens de la littérature : qui savait à quel point ce roman avait été prisé à la fin du XVIIIe siècle, que les gens l'avait adoré, qu'il jouait avec le tabou du suicide, que de nombreuses personnes se... Lire l'avis à propos de Les Souffrances du jeune Werther

4
Avatar Mad Dog
4
Mad Dog ·
Quelle tapette

Sans rire, ça vaut pas plus. C'est une chose de se prendre un stop mais bon: tu as 20 ans, de l'argent, une belle gueule et pas de gosse et tu trouves le moyen de te suicider après un râteau comme le premier pigiste de Joystick venu... C'est pas sérieux, ça fait pas un roman, allons. Souvenons-nous des mots de Camus lorsqu'il se retirait de l'anus des jeunes Algériens qui partageaient sa couche:... Lire la critique de Les Souffrances du jeune Werther

17 2
Avatar lincruste
1
lincruste ·
Critique de Les Souffrances du jeune Werther par Eggdoll

C'est une grande oeuvre, extrêmement bien écrite et majeure. Mais le romantisme est tellement poussé qu'il m'a écoeurée, je me suis ennuyée, tant et si bien que je me souviens tout juste de l'histoire, l'ayant lu il y a trois mois. Je veux bien être niaise : mais les élans suicidaires et grandioses finissent par m'insupporter, à la longue. Tant pis pour moi. Lire la critique de Les Souffrances du jeune Werther

7
Avatar Eggdoll
5
Eggdoll ·
Toutes les critiques du livre Les Souffrances du jeune Werther (23)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Les Souffrances du jeune Werther
Plus d'actualité