Couverture Molloy

Molloy

(1951)
12345678910
Quand ?
8.0 10 180 5
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 7
  5. 7
  6. 12
  7. 22
  8. 47
  9. 55
  10. 28
  • 180
  • 22
  • 203
  • 5

Premier volume de la trilogie romanesque, qui se poursuit avec Malone meurt et L'Innommable, Molloy présente deux parties bien distinctes, centrées sur deux personnages différents (Molloy et Moran). Dans la première, le vieux solitaire Molloy nous raconte certains passages de sa vie, sous la...

Critiques : avis d'internautes (5)

Molloy
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Molloy par Dirtyfrank

Molloy ou l'absurde poussé à sa logique la plus extrême. Contrairement aux pièces de théâtre comme Fin de partie ou Oh! les beaux jours, qui me fatiguent un peu, les premiers romans de Beckett écrits en français sont des purs chefs-d'oeuvre d'absurde. Prenant un point de départ aberrant, Beckett ne cesse de développer des raisonnements étonnamment logiques, interminables, a priori vains et...

8
Avatar Dirtyfrank
10
·
Molloy en quête de lui-même

LC du 15 août avec Iroise, Chat de bibliothèques, Yvon et Cryssilda Molloy, c’est un roman cyclique. On suit Molloy dans son retour à sa mère mais n’est-ce pas plutôt une quête de lui-même ? Une quête qui n’aboutit jamais en fin de compte. Moran est détective, il enquête sur la disparition de Molloy. A l’instar de Molloy, il va perdre progressivement l’usage de son corps. Premier roman de... Lire l'avis à propos de Molloy

Avatar Blueandnight
7
Blueandnight ·
Critique de Molloy par boobsi

Molloy est un vagabond qui recherche sa mère dont le lecteur suit les pérégrinations durant la première partie du livre. Dans la seconde partie, Moran, une sorte de détective, doit partir à la recherche de Molloy sur les ordres de son patron. Il est accompagné de son fils âgé de 9-10 ans. Je suis sans voix devant le niveau de maîtrise de la langue franaçaise de Beckett : il ne faut pas oublier... Lire la critique de Molloy

Avatar boobsi
5
boobsi ·
Critique de Molloy par Boris Dvroski

Un livre très drôle. D'une langue élastique. C'est très rare : aussi bien rebondir du mot l'autre. Y'a du tremblé mais on repisse droit après. C'est vraiment bien. Et oui, très très drôle. 'Hilarious'. Lire la critique de Molloy

1 1
Avatar Boris Dvroski
9
Boris Dvroski ·
Découverte
Critique de Molloy par CecileBarnex

Mes notes n'ont rien à voir avec la qualité de l'œuvre, juste mon appréciation personnelle, et purain c'est le seul livre que j'ai pas réussi à lire jusqu'à présent, et pourtant j'ai essayé, j'ai souffert, mais arrivé à un quart j'ai du abandonner. J'ai retenté après 5 semestres de droit qui m'ont rendue totalement insensible à l'ennui, mais c'est toujours pareil. Beckett me sort par les yeux. Lire l'avis à propos de Molloy

Avatar CecileBarnex
1
CecileBarnex ·
Toutes les critiques du livre Molloy (5)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Molloy
Plus d'actualité