Couverture Ritournelle de la faim

Ritournelle de la faim

(2008)
12345678910
Quand ?
5.9 10 69 5
  1. 0
  2. 1
  3. 7
  4. 11
  5. 8
  6. 21
  7. 15
  8. 4
  9. 2
  10. 0
  • 69
  • 2
  • 7
  • 1

L'auteur dresse le portrait d'Ethel (personnage inspiré de la mère de l'auteur) et de sa famille venues de l'île Maurice à Paris. Elle est adolescente dans les années 1930 lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale. Issue de la noblesse mauricienne, elle connaît alors le régime totalitaire nazis,...

Critiques : avis d'internautes (5)

Ritournelle de la faim
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Ritournelle de la faim par Julie_D

Alors même qu'il suit le parcours d'Ethel et revient sur 30 ans d'Histoire par les yeux de la jeune fille, Le Clézio semble ne jamais vraiment incarner ce propos dans l'humain. Ethel est bien écrite, bien réelle, pourtant jamais elle ne s'ouvre ou ne s'offre au lecteur comme compagne de voyage ou de pensée, et c'est avec une neutralité d'observateur ethnologique que l'on regarde évoluer le... Lire l'avis à propos de Ritournelle de la faim

2
Avatar Julie_D
4
Julie_D ·
Découverte
Critique de Ritournelle de la faim par madametong

2ème livre que je lis de Le Clezio. Il fait de sa mere un personnage de roman. C est l histoire de la jeunesse de sa mère en même temps que la déchéance financière de l à famille due à un personnage qui n a aucun sens des affaires, mais une haute estime de lui même.. agréable à lire. J en lirais d autres de lui. ( mais j ai préféré la puissance d évocation de " courir" de Jean Echenoz). Je suis...

Avatar madametong
7
·
Convenu et déjà vu

Ce qui est piégeux, avec ces livres si bien écrits, c'est que l'on a envie de les aimer. C'est ce qui m'est arrivé. J'ai lu tout le début du livre dans un aéroport, je lui étais entièrement dévoué (au livre, donc). L'introduction m'a beaucoup plu, m'a ouvert l'appétit même. Puis, j'ai bien aimé les premières pages. Puis un peu moins. Et un peu moins encore. Je ne comprend pas qu'on puisse mettre... Lire l'avis à propos de Ritournelle de la faim

Avatar Rudolfenstein
4
Rudolfenstein ·
Flüchtlinge !

Pour ma première lecture d'un Le Clézio, je ne suis pas du tout rentrée dans l'univers. Aucun lien ne s'est établi entre moi et les personnages et encore moins avec Ethel qui m'a semblé bien trop parfaite et lisse. En parallèle, la quantité d'énumérations au fil des pages est agaçante. Seul le dernier chapitre m'a plu ... Peut-être parce qu'il signifiait la fin de ce roman. Lire la critique de Ritournelle de la faim

Avatar Elodie_Dnf
3
Elodie_Dnf ·
Sur sa faim....

Ce roman retrace le parcours plutôt banal d'une fillette devenant femme pendant les années menant à la seconde guerre mondiale, puis lors de celle-ci. Malgré le fait que Le Clézio qualifie le personnage principal d'héroïne, elle n'a de cette qualité que le fait d'être vivante, et rien de plus. Ou bien, nous pourrions estimer que chaque être humain est un héros: tout dépend du sens que l'on porte... Lire l'avis à propos de Ritournelle de la faim

1
Avatar CEIGL
2
CEIGL ·
Toutes les critiques du livre Ritournelle de la faim (5)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Ritournelle de la faim
Plus d'actualité