Couverture Sur la route

Sur la route

(1957)

On the Road

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 15
  2. 51
  3. 93
  4. 175
  5. 244
  6. 554
  7. 1055
  8. 1329
  9. 877
  10. 453
  • 4.8K
  • 474
  • 3.1K
  • 225

Le roman raconte les aventures de l'auteur et d'un compagnon de route, Dean Moriarty. On y croise plusieurs personnages fascinants.

Match des critiques : les meilleurs avis Sur la route
VS
Kerouac. Ce nom qui claque, qui craque...

Kerouac. Ce nom qui claque, qui craque le fil de mes pensées... Il me semble aujourd'hui si familier après tout ces mots, toutes ces phrases farfelues et délirantes. C'est comme si j'avais marché dans ses pas à la lueur des étoiles d'Amérique, comme s'il s'arrêtait soudain dans son flot de pensées pour m'attendre au bord du chemin, bienveillant et m'emmener toujours plus Loin, vers l'absolue connaissance du Tout. Kerouac avait su cerner cette chose exceptionnelle qui demeure en chaque...

6
Avatar CapitaineNemo
2
CapitaineNemo
La route est triste.

Attention livre culte, attention chef d'oeuvre... parait-il. Parce que si ça c'est l'oeuvre majeure de la "beat génération"... et bien, pauvre "beat generation" ! Je m'attendais à un roman initiatique, à des rencontres fortes, à des personnalités, des destins... au lieu de ça, un ramassis de glandeur qui part s'échouer d'un squatt à un autre, baisouillant à droite à gauche, s'arsouillant d'alcool et de drogues comme le dernier des étudiants en voie de clochardisation, tapant... Lire l'avis à propos de Sur la route

4 2

PostsSur la route

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (72)

Sur la route
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sur la route : le voyage initiatique (1957)

Jack Black inspira le Junky de Burroughs, John Fante sera érigé en maître incontesté par Bukowski, c'est toute la Beat Generation qui porte l'empreinte de l'écrivain crève-la-faim. Ainsi Jack Kerouac, dans Sur la Route, est lui aussi cet écrivain voyageur sans-le-sou. Contrairement à ses prédécesseurs, Sal Paradise se vouait à une existence plutôt sédentaire, minable mais heureuse. Sal se... Lire la critique de Sur la route

31 3
Avatar ArbitreDuMepris
8
ArbitreDuMepris ·
Critique de par May Loup

L'ambiance m'a plu, le style aussi, l'ensemble est exaltant, je pense que c'est le meilleur mot que je puisse trouver pour qualifier mon ressenti. Mais qui n'adhère pas à cette ambiance risque de fortement s'ennuyer car l'intrigue en elle-même est assez répétitive (je suis d'accord avec ceux qui pensent que le livre aurait pu être plus court). J'ai mis du temps à le lire, les personnages m'ont... Lire l'avis à propos de

6
Avatar May Loup
7
May Loup ·
Découverte
Critique de Sur la route par MarionL

Ce livre, je l'aimais avant de le lire. Mon esprit de teenager en mal d'aventure était attiré par ce Road Trip à travers l'Amérique des bas fonds, je me disais que Kerouac pourrait m'apporter une vision, que ce livre pourrait être de ceux qui marquent une adolescence, qu'il pourrait être l'Illumination. Et bien non. Ni les images, ni le style ne m'ont touchée. Manque de finesse ? Néanmoins je... Lire l'avis à propos de Sur la route

33 2
Avatar MarionL
4
MarionL ·
Critique de Sur la route par polidjin

Déçue... Ca faisait des années que je souhaitais le lire, attirée par le livre culte, impatiente de me laisser emporter par l'esprit de l'époque, persuadée de changer ne serait-ce qu'un petit peu à sa lecture... Déçue déçue déçue. Je ne sais pas si c'était une bonne idée d'en lire la majeure partie après 10h en voiture, mais effectivement j'ai trouvé cette célébration de la route un peu bête.... Lire la critique de Sur la route

20 3
Avatar polidjin
5
polidjin ·
La chatte ... a quat' ... papattes ...

Bon, la bonne note ainsi que l'avis plutôt élogieux que je donne à ce livre étaient franchement loin d'être gagnés, pour être franc. De prime abord, on a l'impression d'un gars qui écrit comme il pisse (ce qui d'ailleurs n'est pas si éloigné de la vérité que ça ...) des choses sans trop d'intérêt, et avec un ton un peu cheap / neutre / blasé / pénible, coincé entre Camus et Céline sans jamais... Lire l'avis à propos de Sur la route

14 3
Avatar la_hyene
8
la_hyene ·
Toutes les critiques du livre Sur la route (72)
Vous pourriez également aimer...