Couverture Vipère au poing

Vipère au poing

(1948)
12345678910
Quand ?
6.7 10 3306 25
  1. 15
  2. 44
  3. 79
  4. 132
  5. 318
  6. 643
  7. 1083
  8. 704
  9. 208
  10. 80
  • 3.3K
  • 112
  • 347
  • 7

Vipère au poing, c'est le combat impitoyable livré par Jean Rezeau, dit Brasse-Bouillon, et ses frères, à leur mère, une femme odieuse, qu'ils ont surnommée Folcoche. Cri de haine et de révolte, ce roman, largement autobiographique, le premier d'Hervé Bazin, lui apporta la célébrité et le classa...

PostsVipère au poing

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
 

Critiques : avis d'internautes (25)

Vipère au poing
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tuer la mère

Un livre écrit dans un français absolument superbe, traduisant à merveille une progression, un basculement, inédit et sans équivalent dans la littérature, de son narrateur à travers un monde fait de cruauté, de haine mutuelle, de colère intérieur. C'est le récit d'un affrontement, plus que contre une mère, contre soit même. C'est la métamorphose du fils qui se reconnaîtra, petit à petit, dans...

13
Avatar B-Lyndon
7
·
virulent

L’histoire d’Hervé Bazin m'a appris combien l’amour d’un parent est primordial pour le développement personnel, émotionnel et psychologique d’un enfant. Par l'histoire de sa vie, il partage avec nous la représentation la plus réelle d’une vie troublée par le manque d’affection parentale. Paule Rezeau, qui depuis son enfance n’avait jamais ressentie cette chaleur familiale et cet amour sain de... Lire la critique de Vipère au poing

3
Avatar Marine Gicquel
10
Marine Gicquel ·
Découverte
J'ai tué ma mère.

Livre ô combien autobiographique, considéré désormais comme un classique de la littérature française, massacrées par deux horribles adaptions cinématographiques, que penser de ce "Vipère au poing" de Hervé Bazin ? L'histoire nous transportes au début du XXe siècle, dans une petite famille bourgeoise: la famille Rezeau. Apres la mort de la grand-mère paternelle qui veillait sur les deux plus... Lire la critique de Vipère au poing

5 1
Avatar Batman_
7
Batman_ ·
Brasse-bouillon nous brasse la cervelle.

En finissant ce livre, je ne savais pas trop quoi en penser: Il démarre lentement, mais que l'on aime ou pas, son contenu ne laisse pas indifférent. Ce livre démontre combien l'absence d'une mère affecte la personne, et que, quelque soit l'éducation reçue pendant l'enfance, elle forge l'identité de l'enfant, sa conscience morale et son bonheur futur. En effet ici, Jean méprise les femmes,... Lire l'avis à propos de Vipère au poing

6 7
Avatar SamLaTisane
7
SamLaTisane ·
Lectures accidentelles

Je l'ai lu par accident, alors que j'étais venue à la B.U pour réviser. Je n'ai pas révisé, j'ai tout dévoré. C'est rare, les livres comme ça, dans l'histoire de la littérature. Des perles, à proprement parler: des oeuvres qui ont l'air toutes petites et qui mettent des grands coups de poing dans la tronche des plus lourds pavés de l'histoire du roman. Et c'est incroyable que cette histoire, ce... Lire l'avis à propos de Vipère au poing

1
Avatar Sarochka
10
Sarochka ·
Toutes les critiques du livre Vipère au poing (25)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Vipère au poing
Plus d'actualité