Bande-annonce
Affiche Parker Lewis ne perd jamais

Parker Lewis ne perd jamais

(1990)

Parker Lewis Can't Lose

12345678910
Quand ?
6.6 10 4369 20
  1. 40
  2. 82
  3. 115
  4. 227
  5. 501
  6. 1032
  7. 1335
  8. 722
  9. 214
  10. 101
  • 4.4K
  • 125
  • 131
  • 4

Le héros : Parker Lewis, le mec le plus cool et branché du bahut, et ses acolytes Jerry Steiner, le petit bizut génial et Mikey Randall, le rocker rebelle. Ces 3 amis pour la vie, comme ça l'est toujours au lycée, vont rivaliser d'ingéniosité pour contrecarrer les plans de la principale Grace...

Match des critiques : les meilleurs avis Parker Lewis ne perd jamais
VS
Gentlemen, synchronisation des montres !

Aaaah que de bons moments passés en compagnie de cette bande de potaches. Fortement inspirée du film "Ferris Bueller's Day Off" de John Hughes, Parker Lewis est l'une des séries cultes des années 90. L'histoire suit une bande de lycéens inventifs, Parker le cool, Randall le rebelle, et Jerry le nerd. Les 3 compères passent leur scolarité au lycée de Santo Domingo, dirigé par la machiavélique Grace Musso et travaillent dur pour se la couler douce. Le ton de la série est très toonesque avec de...

30 2
Avatar JamesSunderland
5
JamesSunderland
Y a t'il seulement UNE personne qui ait vu cette série en entier!?

« Parker Lewis ne perd jamais » est le pur fruit d’une époque : véritable caricature des années « lycée » américaines de la fin des eighties, la série a su s’imposer par son cocktail efficace de légèreté, d’inventivité et de référence à la pop culture, jusqu’à devenir même culte pour beaucoup ; Club Dorothée oblige... Seulement voilà, une fois redescendu de son petit nuage, le spectateur lambda qui y regarde de plus prêt se rend vite compte que ce qu'il se souvient de ce qui a été diffusé de... Lire la critique de Parker Lewis ne perd jamais

Critiques : avis d'internautes (20)

Parker Lewis ne perd jamais
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Parker Lewis aurait dût gagner

Parker Lewis ne perd jamais est le cas, extrêmement rare, de la série qui vieillit plus vite que ces téléspectateurs. On souffre tous du même soucis. On a adoré les deux premières saisons, et la troisième nous bouffe tellement le moral que la note que l'on attribue à cette série fait une chute vertigineuse. Je vais donc essayer de séparer ma critique en deux. Premièrement l'esprit Parker Lewis,... Lire l'avis à propos de Parker Lewis ne perd jamais

9 2
Avatar mavhoc
9
mavhoc ·
Du délire, tout simplement.

Parker Lewis ne perd jamais, ça y est, le concept est posé. Parker Lewis, c'est un gagneur au lycée et à la limite un gros cancre qui fera tout pour ne pas se faire retenir en colle par la principale au pouce dévastateur avec l'aide de ses amis: un beau gosse et un petit génie à l'imperméable ayant des poches reliés par un Subspace ou à un espace parallèle de rangement. A moins que ce ne soit... Lire la critique de Parker Lewis ne perd jamais

5 2
Avatar sgtpepere
9
sgtpepere ·
Découverte
Critique de Parker Lewis ne perd jamais par guillaume-b

Certainement la série pour ado la plus réussi de tous les temps. Dire que c'était diffusé durant le club dorothée est quasi impensable quand on voit la qualité de cet oeuvre. Drôle, bien réalisé et bourré de références issus de la sous culture, cette série raconte les avatars de parker lewis, lycéen américain toujours accompagné par Mickey et Jerry. Le générique, la voix off de Lewis, la... Lire l'avis à propos de Parker Lewis ne perd jamais

Avatar guillaume-b
8
guillaume-b ·
Not a problem

Quelle joie de retomber sur un épisode de Parker Lewis ne Perd Jamais diffusé en ce moment sur MCM ! Les souvenirs du collège ressurgissent, quand elle passait dans Giga... Et puis, force est de le constater, à part les tenues et les coiffures, le reste n'a pas trop vieilli et passe encore bien à l'écran. La série, bien qu'obéissant aux schémas d'un épisode de 26 minutes avec une structure qui... Lire la critique de Parker Lewis ne perd jamais

Avatar Julius
8
Julius ·
L'originalité ne perd jamais

On passera sur la fin e la série, oubliable et quelconque, mais ses premières saisons regorgent d'inventivité dans la réalisation et de sous-entendus dans les dialogues, dont de nombreux éléments seront repris par la suite dans Malcolm in the Middle... A voir absolument lorsque vous avez la chance de tomber dessus (c'est hélas de plus en plus rare...) Lire la critique de Parker Lewis ne perd jamais

Avatar herkan
8
herkan ·
Toutes les critiques de la série Parker Lewis ne perd jamais (20)
Casting : acteurs principauxParker Lewis ne perd jamais
Casting complet de la série Parker Lewis ne perd jamais
Bande-annonce
Parker Lewis ne perd jamais
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cette série Parker Lewis ne perd jamais
Plus d'actualité