Avatar Arnaud Fioutieur

Critiques de Arnaud Fioutieur

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.0

Goût de foutre à Notting Hill

Non-non : la vulgarité, au départ, c'est un catalogue poisseux. Que les créateurs d'un conte de fées moderne inventorient les éléments vendeurs afin de toucher au mieux le public est bien légitime, mais que les « pages » de ce catalogue vénal vous raclent la gueule à tout bout de champ, voilà qui manque franchement de délicatesse (sinon de professionnalisme).... Lire la critique de Coup de foudre à Notting Hill

4 2
Avatar Arnaud Fioutieur
5
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
5.5

L'angoisse de la plage blanche

Au départ, une idée pleine d'appels et une mise en place excitante mais qui seront vite démenties une fois investie la crique immaculée (ou presque). Les choses se gâtent rapidement. Ça commence avec l'inévitable couplet antiraciste (implicite) de l'artiste bien dans les clous le pauvre Shymalan innove même en matière de Bienveillance et de... Lire l'avis à propos de Old

4
Avatar Arnaud Fioutieur
5
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
5.8

Nevermind the Bullock

Pour une fois, Sandra Bullock est supportable ; ici en détective dure-à-cuire (et secrète) essayant d'élucider un meurtre nébuleux. Entourée d'acteurs à la hauteur, notamment Ryan Gosling et Michael Pitt (lycéens passablement dérangés), elle assure relativement bien son rôle de femme-flic marginale qui tente de dénouer patiemment une intrigue selon elle plus tordue encore qu'il... Lire l'avis à propos de Calculs meurtriers

2
Avatar Arnaud Fioutieur
7
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
5.1

♬ Tout petit, tout petit, la planète... ♪

Suite à la lecture des habituelles sornettes des Benêts, des Paresseux et des Snobinards-omniscients qui sévissent sur SC, j'avais l'intention de défendre ce film (5,1/10 au 21.9.21) et, pour cela, d'écrire un long et laborieux texte. Certain qu'il ne sera pas lu, je m'abstiens et me concentre sur sa partie... fielleuse. Qu'est-ce qui fait que ce film déplaît... Lire la critique de Downsizing

7 6
Avatar Arnaud Fioutieur
7
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
7.4

Le tonton flingueur ---- [ T'as-l'bonjour-d'Alfred (3) ]

Après La Corde et Pas de printemps pour Marnie, troisième déboulonnage du cinéaste le plus surcoté du 7e art ( nonobstant les sublimes Sueurs froides et Psychose ). Fidèle... Lire l'avis à propos de L'Ombre d'un doute

3 2
Avatar Arnaud Fioutieur
6
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
5.5

L'abeille et la bête

La pauvre Nia DaCosta a encore et toujours les abeilles... Que sa colère soit sincère ou pas, elle en oublie (presque) le cinéma, ici, à force de chevaucher la Propagande, de faire de la retape pour les clientèles communautaires. ( pas sûr d'ailleurs que les homos soient ravis du portrait qui est fait d'eux... sauf ceux qui brassent l'air en quête de quelque invisible butineuse... Lire la critique de Candyman

10 5
Avatar Arnaud Fioutieur
4
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
5.1

L'art de la guerre

Quelle personne encéphalement à peu près bien constituée peut imaginer une seconde que G. Clooney a voulu pondre, en deux heures, un docte discours sur l'art, la guerre, l'Homme dans la guerre, le sens de l'art, le sort de l'art, le sens de la destruction de l'art, les œuvres pillées par les nazis, les Américains en Europe, l'héroïsme, la providence, etc. etc. etc. ?! N'est-ce... Lire l'avis à propos de Monuments Men

4 5
Avatar Arnaud Fioutieur
8
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
7.1

LOUPé

Quatrième visionnage et impression persistante, désagréable : film raté, largement surcoté. L'ambiance du début est certes prenante --- lande sinistre et désolée du Yorkshire anglais --- mais dès l’arrivée au pub The Slaughtered Lamb, John Landis commence à tergiverser et s'avérera incapable de se débarrasser de ces atermoiements, nous faisant... Lire la critique de Le Loup-garou de Londres

2
Avatar Arnaud Fioutieur
5
Arnaud Fioutieur ·
6.7

Quel Sirk...

Cette histoire narrant la tentative d'un rupin entouré d'une petite équipe pour se débarrasser de son épouse et la remplacer par une vampe est salement tirée par la crinière. Pourquoi ce millionnaire prendrait-il autant de risques, au lieu de recruter un professionnel ? Car non seulement dans cette équipe se trouve une vieille cinoque --- qui peut donc vendre... Lire la critique de L'Homme aux lunettes d'écaille

2
Avatar Arnaud Fioutieur
5
Arnaud Fioutieur ·
Bande-annonce
4.6

Deux hommes sous la ville

Ce gros con de Français n'a une fois encore pas essayé de (ou pas pu) comprendre... Se croyant politique --- ce qu'il n'est absolument pas : c'est une larve ordinaire vaguement nourrie de Voltaire... mais une larve ---, il politise (comme la limace bave) ... ou gigote quand il croit en entrevoir. Lire la critique de World Trade Center

6 7
Avatar Arnaud Fioutieur
7
Arnaud Fioutieur ·