Avatar Arthur Debussy

Critiques de Arthur Debussy

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.8

Le Voyage de Kikujiro

Quand je pense à un film de Kitano, je pense souvent à l'été, au soleil irradiant, à la chaleur. Peut-être encore plus avec « L’Été de Kikujiro », qui est même pour moi le film des grandes vacances par excellence. Rares sont les long métrages à avoir saisi d'une aussi bonne manière ce temps particulier, dilaté, étiré à l'extrême des vacances d'été, où ennui, amusement et oisiveté... Lire l'avis à propos de L'Été de Kikujiro

10 6
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
7.3

Mélancolie gourmande

Si je devais faire de grossières comparaisons, le mangaka Hayao Miyazaki lorgnerait vers l'art d'un Akira Kurosawa tandis que Jirô Taniguchi se rapprocherait d'un Yasujirô Ozu. Bien évidemment, il y a aussi du Ozu chez Miyazaki et du Kurosawa chez Taniguchi, surtout dans la première partie de la carrière de ce dernier. Cette comparaison vaut ce qu'elle vaut, c'est juste pour se faire une idée... Lire la critique de Le Gourmet solitaire

10 7
Avatar Arthur Debussy
8
Arthur Debussy ·
7.8

Une BD contemporaine flamboyante et réussie !

J'ai suffisamment râlé contre la frilosité et la paresse des éditeurs historiques pour reconnaître sans hésitation lorsqu'un album récent est réussi. En l'occurrence, je ne peux que m'incliner devant la virtuosité de « La Vengeance du Comte Skarbek », un diptyque édité par Dargaud en 2004 pour le premier tome, puis en 2005 pour le second. Ce projet est la rencontre de deux personnes... Lire l'avis à propos de La Vengeance du comte Skarbek, intégrale

12 9
Avatar Arthur Debussy
9
Arthur Debussy ·
6.3

Il était une fois... une simple histoire de gros sous...

C'est maintenant une habitude. Depuis plus de 20 ans, chaque fin d'année voit fleurir en librairie de nouveaux albums reprenant des séries phares et historiques de BD, à destination d'un lectorat fidèle, presque captif, et dépensant manifestement sans compter. La première série à avoir franchi le pas de façon ostensible est Blake et Mortimer, avec deux albums au grand succès (et d'une... Lire la critique de Le Jour de Tarowean - Corto Maltese, tome 15

8 5
Avatar Arthur Debussy
2
Arthur Debussy ·
7.7

Un merveilleux conte pour (grands) enfants

Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas plongé dans un livre de Tolkien. Durant mon adolescence, comme beaucoup, j'avais lu avec ferveur son fameux « Seigneur des Anneaux », un livre très riche dont je suis certain de n'avoir saisi qu'une partie, tant l'univers déployé est fouillé et les références aux mythes occidentaux sont nombreuses. Avec le recul, j'abordais « Bilbo le... Lire la critique de Bilbo le Hobbit

22 21
Avatar Arthur Debussy
9
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
7.6

Un magnifique film

On savait Clint Eastwood philosophe à ses heures perdues, tant certains de ses films se font méditatifs et réfléchis, derrière le vernis parfois envahissant de la violence. Ici, le cinéaste américain nous prend à contrepied. Il délaisse ses héros vengeurs et taciturnes pour nous offrir un drame terriblement romantique. Mais la grande force d'Eastwood, c'est qu'en reprenant une trame... Lire l'avis à propos de Sur la route de Madison

21 7
Avatar Arthur Debussy
9
Arthur Debussy ·
7.4

Une tragédie subtile, servie par d'excellents interprètes et des couleurs somptueuses

Une fois de plus Kenji Mizoguchi réalise avec « L'Impératrice Yang Kwei-Fei » un long métrage impressionnant de maîtrise, porté par la subtile interprétation de Machiko Kyô, de Masayuki Mori et, chose nouvelle, une pellicule en couleurs. Esthétiquement parlant, on retrouve ainsi la rigueur de la composition du plan commune à tous les films du japonais, et l'on peut découvrir en plus son... Lire la critique de L'Impératrice Yang Kwei-Fei

11 13
Avatar Arthur Debussy
9
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
7.6

Un film douloureux et touchant...

On ne présente plus Elia Kazan. Il a dirigé les plus grands acteurs de son temps : Marlon Brando bien sûr, à trois reprises, Natalie Wood, Warren Beatty, Faye Dunaway… mais aussi James Dean. A ce titre, « A l’Est d’Eden » est un film mythique, puisque c’est l’un des trois longs métrages dans lesquels James Dean a joué, avant de mourir prématurément et de forger ainsi sa légende. Si le talent... Lire l'avis à propos de À l'est d'Eden

13
Avatar Arthur Debussy
9
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
8.3

Bien mais peut mieux faire !

Auréolé de la Palme d'Or et du concert de louanges qui l'a accompagné, « Parasite » est vendu comme le meilleur film de Bong Joon-Ho depuis « Memories of Murder ». C'est dire si mes attentes étaient élevées. Sur ce point, au moins, je n'ai pas été déçu. Oui, « Parasite » voit le cinéaste coréen revenir au plus haut niveau, qu'il n'avait pas atteint depuis son mémorable deuxième long métrage,... Lire l'avis à propos de Parasite

25 10
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
7.5

Un film fragile, sensible, touchant... et une belle réussite !

Drôle de coïncidence (enfin, façon de parler)... Depuis plusieurs mois, l’envie me prenait de revoir « Cléo de 5 à 7 », l’un des films clés de la Nouvelle Vague. Alors qu’Agnès Varda nous a quitté, deux jours après je le regardais de nouveau. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu ce long métrage, au moins 10 ans après un premier visionnage qui m’avait conquis. Entre temps, je me suis... Lire l'avis à propos de Cléo de 5 à 7

7
Avatar Arthur Debussy
8
Arthur Debussy ·