Avatar Asimon

Critiques de Asimon

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Jim Carrey et le vide existentiel

En 1999, Jim Carrey est embauché pour jouer Andy Kaufman dans un biopic : Man on the Moon. Kaufman aimait entretenir le doute et la gêne sur la nature réelle ou fictive de ses performances. Avec une approche actor's studio punk inspirée du maître, Carrey va se mettre à tenir le rôle de Kaufman devant et derrière la caméra, jusqu'à faire chier une grande... Lire l'avis à propos de Jim et Andy

Avatar Asimon
7
Asimon ·
Écouter
7.1

L'impasse occidentale

Sophie est mort hier en Grèce, en grimpant sur un truc à 4 heures du matin pour regarder la pleine lune. L'occasion pour moi de faire un petit compte-rendu de sa succinte carrière sur laquelle j'ai gardé un oeil intrigué depuis quelques années après avoir découvert BIPP, single power-pop IDM à cheval entre PC Music et Warp Records. Sophie est comparable au vénézuélien Arca sur... Lire l'avis à propos de OIL OF EVERY PEARL’S UN‐INSIDES

25
Avatar Asimon
6
Asimon ·
Bande-annonce
6.1

There's something about vulgarity

Commençons par la base. Il ne faut pas confondre "humour vulgaire" et "humour facile". Toute la question est : parle-t-on d'un thème humoristique vulgaire, ou bien d'une technique humoristique vulgaire ? Prenons un excellent gag du film : Ted s'est coincé la bite dans sa braguette. Thème éminemment vulgaire. Des personnages toujours plus nombreux dans la pièce viennent lui... Lire la critique de Mary à tout prix

2
Avatar Asimon
9
Asimon ·
Écouter
2.7

Ayaïe ouille

Je trouve déjà que le thème de la chanson est un peu trompeur. Aya Nakamura est tout de même un gros boudin et elle répète cinquante fois que c'est une "jolie nana". Ça colle pas. Pour une meuf "pas très mytho", on repassera. Après, le thème de la chanson est assez classique. Une radasse avec un QI à deux chiffres cherche un mec. Elle évoque une relation de merde qu'elle a eu. Elle se... Lire la critique de Jolie nana (Single)

Avatar Asimon
2
Asimon ·
Écouter
6.8

Voice porn

Malgré une production fort intéressante (le vétéran Tepr à la baguette avec quelques aides de Phazz d'après les crédits Spotify), avec un travail thématique sur les sons métalliques - évoquant les mécanismes de machineries - rythmant de grandes nappes orchestrales, cet album est inaudible pour moi. Woodkid chante en permanence sur l'album, avec en majeure partie le même ton et la même... Lire la critique de S16

6 12
Avatar Asimon
4
Asimon ·
Bande-annonce
4.2

Critique de Le Cinéma de Durendal par Asimon

Il y a quelques années, j'ai étudié dans une école de cinéma. J'ai pu croiser plusieurs spécimens qui avaient les mêmes traits caractéristiques que Durendal et InThePanda. Des types en général pas gâtés par la nature, souvent avec une barbe texture poils de cul, fans de mangas, ayant pour role model Alexandre Astier et maladroits socialement, entre autres. Ils sont un peu l'évolution... Lire l'avis à propos de Le Cinéma de Durendal

4
Avatar Asimon
2
Asimon ·
6.1

Critique de Moi les hommes, je les déteste par Asimon

https://www.passeportsante.net/fr/psychologie/Fiche.aspx?doc=adrophobie-misandrie « "En réalité, cette construction de la misandrie ne diffère pas de la constitution habituelle des phobies, estime le docteur Nicolas Neveux. A la base, ce sont des apprentissages dysfonctionnels, qui... Lire la critique de Moi les hommes, je les déteste

6
Avatar Asimon
1
Asimon ·
Bande-annonce
7.1

Kiffe ta life

C'est une fable mignonne et guillerette en surface, mais elle cache un fond critique, presque amer... Ode aux plaisirs simples de la vie, sans cesse contrariés par une compulsion grégaire au travail et au conformisme, Yves Robert en met gentiment plein la gueule à différents profils sociaux français. Paul Le Person, avec ses lunettes d'ancien premier de la classe, et sa palanquée de... Lire l'avis à propos de Alexandre le bienheureux

2
Avatar Asimon
7
Asimon ·
Bande-annonce
6.8

Nihilisme comique

Pendant des années, Quentin Dupieux a raconté l'absurdité de la vie et la relativité du réel en brouillant les frontières entre la réalité et la fiction dans Nonfilm, Rubber, Wrong et Au poste !. Mais c'est avec son film-somme Réalité qu'il synthétisait tout son propos : l'existence est vide, n'a pas de sens, le cinéma et la fiction ne sont pas... Lire la critique de Le Daim

5
Avatar Asimon
7
Asimon ·
Bande-annonce
5.7

Trouver sa vocation à l'ère d'Internet

Le problème d'InThePanda, qu'on trouve aussi chez ses collègues MisterFox et Durendal, c'est qu'ils sont prétentieux, pas marrants et qu'ils jouent comme des pieds. Leurs analyses cinématographiques sont correctes, sans plus. En somme, ce sont des gens totalement ordinaires, qui passent juste un peu de temps à regarder des films et faire des vidéos dessus. Un seul paramètre... Lire l'avis à propos de TIM BURTON EST MORT ?

17 1
Avatar Asimon
3
Asimon ·