Avatar Benoit Baylé

Critiques de Benoit Baylé

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

Critique de Outlast 2 par Benoit Baylé

Sur PlayStation 4 : Le game design affreux gâche tout sentiment de peur par un aspect "die & retry" abject pour le style. Probablement plus immersif en VR. Lire le test Outlast 2 sur PlayStation 4

Avatar Benoit Baylé
4
Benoit Baylé ·
Écouter
7.3

Critique de H.P. Lovecraft par Benoit Baylé

Il demeure de notoriété publique que la fin des années 60 représente une période particulièrement faste pour l’amateur de psychédélisme. 1967, particulièrement, dévoile quelques unes des plus belles et innovantes pièces du genre. Parmi les plus fameuses d’entre elles figurent The Doors, Sgt Pepper, Disraeli Gears, Are You Experienced ?, Forever Changes ou Vanilla Fudge. D’autres se détachent... Lire la critique de H.P. Lovecraft

2
Avatar Benoit Baylé
10
Benoit Baylé ·
Écouter
7.4

Critique de H.P. Lovecraft II par Benoit Baylé

Ce que l’on appelle communément « psychédélisme » peut être subdivisé en une foultitude de sous-genres : citons pêle-mêle l’apocalyptique façon « The End » des Doors, l’orchestral façon Puzzle de Mandrake Memorial, l’expérimental façon The Piper At The Gates Of Dawn de Pink Floyd, le festif façon Anthem Of The Sun de Grateful Dead et le space rock planant façon Hall Of The Mountain Grill... Lire l'avis à propos de H.P. Lovecraft II

1 1
Avatar Benoit Baylé
10
Benoit Baylé ·
Écouter
6.7

Critique de Through the Dusty Paths of Our Lives par Benoit Baylé

Acclamé par la critique avant même sa sortie officielle, Through The Dusty Path Of Our Lives signe l’arrivée hexagonale d’un album fédérateur pour tout fan de stoner et de heavy rock. Abrahma naît de la dislocation salvatrice d’Alcohsonic, au rock bluesy plutôt éloigné des préoccupations grandissantes de chacun de ses membres : citons pêle-mêle Monster Magnet, Melvins,Black Tusk, Clutch, Planet... Lire l'avis à propos de Through the Dusty Paths of Our Lives

Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.3

Critique de Alice in Chains par Benoit Baylé

La révélation mélancolique Il y a maintenant 5 ans, alors que ma vie se partageait entre une stérile végétation quotidienne et une passion tout aussi inutile pour le basket-ball, je découvris la musique. A l'heure où Pussycat Dolls, Akon et autres David Guetta envahissaient toutes les bouches de la récréation, je me réfugiais avec solitude dans ce que j'appellerais l'album du dépucelage :... Lire la critique de Alice in Chains

14 1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·
Écouter
7.6

Critique de The Octopus par Benoit Baylé

Docteur Savage Médecine Nécrologique Registration n°4815162342 Dossier nécrologique Patient n°19691974 : Nom : PROGRESSIF. Prénom : ROCK Date d'écriture du dossier : 4 septembre 2031 Naissance du patient : 5 juillet 1969, Hyde Park, Londres. Rock Progressif nait à partir de l'acte inaugural suivant : le concert du groupe King Crimson à Hyde Park devant plus de 300 000 personnes en... Lire l'avis à propos de The Octopus

Avatar Benoit Baylé
10
Benoit Baylé ·
Écouter
6.3

Critique de Echo Street par Benoit Baylé

Jamais la complaisance ne sera reprochée à Amplifier. En constante ré-actualisation de ses aptitudes mélodiques, Sel Balamir s’exempte de toute la condescendance qui pourrait pourtant lui revenir de droit. The Octopus, ce monolithe d’achèvement progressif, lui a offert les plus belles louanges que le milieu, en pleine décrépitude, pouvait se targuer de décerner, récompensant ainsi quatre années... Lire l'avis à propos de Echo Street

Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.3

Critique de Weather Systems par Benoit Baylé

Dans le paysage musical de la fin du siècle dernier et du début du suivant, clairsemées sont les formations qui auront su évoluer et se réinventer d’une manière si radicale que les anglais d’Anathema. A l'aube des années 90, alors que le grunge de Nirvana est en pleine ascension, les frères Vincent et Daniel Cavanagh lui préfèrent l’écoute et l’admiration de classiques doom des années 70/80 :... Lire la critique de Weather Systems

1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·
7.6

Critique de 666 par Benoit Baylé

"De petites occasions sont souvent à l'origine de grandes entreprises" L'ambition initiale de 666 par le claviériste Evángelos Odysséas Papathanassíou, plus connu à l'époque sous le nom de Vangélis Papathanassíou, pourrait être résumée grâce à cette seule maxime de l'athénien Démosthène. En 1970, alors qu'Aphrodite's Child surfe sur le succès de ses deux premiers albums, il se lance dans la... Lire la critique de 666

20 3
Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.5

Critique de The Crazy World of Arthur Brown par Benoit Baylé

Aussi incongru que d'évoquer Stevie Ray Vaughan en omettant Jimi Hendrix, aussi réducteur que de limiter l'influence des Rolling Stones sur les Flamin' Groovies, écrire sur Arthur Brown appelle irrévocablement à mentionner le jazzman/bluesman Screamin' Jay Hawkins. Maître voodoo pyromane et pétomane, ce dernier illumine les années 50 par son excentricité iconoclaste, souvent choquante, toujours... Lire l'avis à propos de The Crazy World of Arthur Brown

7 1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·