Avatar Biniou

Critiques de Biniou

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.8

Critique de Twixt par Biniou

J'ai terminé la séance avec un grand sourire aux lèvres, pourquoi ? Au début c'est pataud, pas spécialement beau, 2-3 vannes dans une quincaillerie et ça démarre, un écrivain en perte de vitesse se voit proposer d'écrire un livre sur un fait divers qui vient d'avoir lieu dans la petite bourgade. C'est le début d'un voyage initiatique, introspectif, onirique dans l'inconscient de Val Kilmer. Dès... Lire l'avis à propos de Twixt

7
Avatar Biniou
8
Biniou ·
Bande-annonce
6.3

Critique de The Tree of Life, l'arbre de vie par Biniou

Le découpage fait bien sur penser à 2001, le début sur les origines de la vie par le déchainement de la nature, qui renvoie aux grands bouleversements originaux qui constituèrent la Pangée puis la décomposèrent. La terre crache le feu autant que la vie, c'est une évidence chez Malick depuis le début, la vie vient des entrailles de la terre pour aller au ciel contrairement aux corps qui lui... Lire l'avis à propos de The Tree of Life, l'arbre de vie

6 5
Avatar Biniou
7
Biniou ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Eyes Wide Shut par Biniou

Gros morceau qui m'a pas mal retourné, j'y vois un film sur le couple, le désir, le fantasme et donc le rêve. Et ce qu'il y a de bien avec Kubrick c'est qu'il met l'esthétique au service de son propos, il nous offre donc un film ultra sensuel, érotique, qui se laisse aller a l'errance. Déjà je ne crois pas avoir vu des images aussi belles depuis un certain Barry Lyndon (surtout lors de la fête... Lire la critique de Eyes Wide Shut

18 4
Avatar Biniou
8
Biniou ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Funny Games U.S. par Biniou

Pour ma découverte du cinéma de Haneke ce ne fut pas un rejet total comme je l'appréhendais, mais plutôt une certaines indifférence quand au sort de ces malheureux. Haneke ressort du placard la fameuse place du spectateur par rapport à ce qui lui est montré, c'est un jeu, il se permet d'ailleurs de rembobinez quand ça l'arrange non mais WTF ! Les deux bourreaux parle aux spectateurs, en fait... Lire la critique de Funny Games U.S.

9
Avatar Biniou
3
Biniou ·
8.2

Amor, amor...

Chez Borzage l'amour est surpuissant, son pouvoir est quasi-mystique, il ne répond pas à des règles rationnelles et c'est sans doute ce qu'il y a de plus beau au monde. Voir que l'amour de deux êtres incorruptibles car innocent qui vivent au milieu des bas fonds Napolitains ou les prostitués côtoient les voleurs à la tire est tel un éclair de beauté qui illumine les ruelles brumeuse (somptueux... Lire l'avis à propos de L'Ange de la rue

6 7
Avatar Biniou
10
Biniou ·