Avatar Chicago

Critiques de Chicago

Versus
  Suivre
5.5

La nonne et le communiste !

Même dans la chaleur de l'ennui, personne ne reste de glace devant la sublime Sophia. Rayonnante et sensuelle, assise sur un baril bleu et blanc aux abords d'un forage d'exploration pétrolière. Ce n'est pas son meilleur film mais la voir avec cette chasuble de nonne reste un moment particulier Adriano Celentano en communiste syndicaliste lui donne assez bien la réplique et la musique fait... Lire l'avis à propos de Une bonne planque

Avatar Chicago
6
Chicago ·
Bande-annonce
7.6

Bravoures héroïques !

1917, par son choix de mise en scène, ses décors époustouflants, sa B.O. montre par un rythme soutenu, la peur ressenties par des hommes que la guerre pousse à se surpasser sans cesse pour rester en vie. Un film, dont le montage sert le scénario et rend plus puissant encore un message de paix universel, par l’absurdité des situations terribles dans lesquelles se retrouvent des hommes terrifiés.... Lire la critique de 1917

Avatar Chicago
8
Chicago ·
Bande-annonce
6.3

Comédie musicale réjouissante !

Bonne surprise, après avoir vu la comédie a Mogador, qui, je dois dire, m' avait un peu laisser sur ma faim, cette superproduction hollywoodienne tiens toutes ses promesse. A commencer par C. Z. J. qui crève l'écran et éclipse de ce fait, les autres rôles et cette mise en scène impeccable de Rob Marshall Si l on ajoute la bande son et la chorégraphie alors on ne doute plus un instant que ce... Lire l'avis à propos de Chicago

2
Avatar Chicago
7
Chicago ·
6.5

Lutte intérieure !

Le plus admirable dans ce film de Comencini est la façon dont il montre la confrontation entre l’émancipation individuelle et le devenir collectif : il parvient à les entremêler avec une histoire d’amour assez troublante et inhabituelle, variation sur le thème du sacrifice et du renoncement. Ce film fort et profond, aux cadrages et aux noirs et blancs magnifiques, est illuminé par Claudia... Lire l'avis à propos de La Ragazza

Avatar Chicago
7
Chicago ·
5.7

Dualités amoureuses !

Ce film rend un merveilleux hommage au cinéma italien, à la magie du 7e art, aux comédiens toujours sur le fil tendu entre la fiction et la réalité. La cinéaste s’amuse à faire perdre leurs repères aux spectateurs, en mélangeant la vie des protagonistes, avec celles de leurs personnages qu’ils incarnent dans un film racontant l’histoire de l’écrivain Cesare Pavese, interprété par Steve... Lire l'avis à propos de Un homme amoureux

1
Avatar Chicago
7
Chicago ·
Bande-annonce
6.7

Rires intergénérationnels !

Plus de quarante ans après cela fonctionne toujours. Ce second volet des Bronzés se porte plutôt bien : ses gags cultes, ses personnages archétypaux, l’énergie de ses acteurs rendent le film toujours aussi recommandable. C’est avec plaisir qu’on retrouve Gigi, Bernard, Jérôme, Nathalie, Popeye, Christiane et l’incontournable Jean-Claude Dusse à l’assaut des pistes neigeuses. Chaque acteur,... Lire l'avis à propos de Les Bronzés font du ski

2
Avatar Chicago
8
Chicago ·
Bande-annonce
6.9

" Paraîtrait qu’la connerie c’est la décontraction de l’intelligence."

Ce fim est un portrait de gueules cassées par la vie. Un vrai western en banlieue parisienne avec les bons les brutes et les truands (et ce sont souvent les mêmes) Véritable pépite du cinéma français, "les démons de Jésus" fort d'un casting judicieux et imparable est un pied de nez plein de vie, de bruit, de fureur au misérabilisme ambiant et à la démagogie avec des dialogues assumés,... Lire la critique de Les Démons de Jésus

2
Avatar Chicago
7
Chicago ·
Bande-annonce
6.8

Le regard ? Pas de regard et donc le mépris !

Ce que traque Camille chez son mari est constant, elle veut convoquer le regard de celui-ci, le provoquer parfois aussi. Pour elle, son époux la trahit dès lors qu’il a cessé de la regarder, "son regard est pareil au regard des statues". Ces mêmes statues antiques qui traversent le film de part en part rappelant l’odyssée homérique vécue par le couple. Une des réussites du Mépris est le... Lire l'avis à propos de Le Mépris

Avatar Chicago
8
Chicago ·
6.0

Nostalgie, nostalgie !!

C' est très classique, limite académique de western, mais on éteint son téléviseur en se disant qu'on a passé 83 agréables minutes. En fait cela sent la bonne séance de cinoche avec l entracte au milieu et le magicien qui réussi ses tours. Ce charme un peu vieillot des films en 4/3 et Technicolor qui nous replongent au fin fond d'une époque (que j'ai bien connue) le début des années 50 !... Lire l'avis à propos de Bataille sans merci

2
Avatar Chicago
6
Chicago ·